Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Leonardo DiCaprio forcé par la justice de rendre "son" Oscar


L'acteur américain a rendu la statuette dorée pour une sombre histoire de détournement de fonds malaisiens.


Leonardo DiCaprio avait deux Oscars chez lui. Il a été forcé d’en rendre un – mais pas celui qu’il a remporté en 2016 pour son rôle dans The Revenant, l’autre. L'autre ? Un cadeau. En effet, en novembre 2012 l'acteur s’était vu offrir la statuette dorée reçue par Marlon Brando en 1954 pour son rôle dans Sur les quais, d'Elia Kazan. Une surprise de la société de production Red Granite Pictures, qui a, en partie, financé le film Le Loup de Wall Street et souhaitait le remercier pour son travail sur le tournage.
 
Seulement voilà, la compagnie est aujourd’hui au cœur d’un scandale financier, soupçonnée de détournement de fonds souverains malaisiens. À hauteur de 3 milliards de dollars tout de même, estime le département de la Justice en charge de l’enquête. Un véritable scénario hollywoodien.
 
Ainsi Leonardo DiCaprio s’est-il vu forcé de rendre la statuette dorée à la justice. Car l’Oscar, acheté pour 600.000 dollars en 2012 par la société Red Granite, pourrait avoir été payé avec de l’argent détourné. Tout comme d’autres présents reçus par l’acteur de Titanic, rapporte The Hollywood Reporter.
Affaire à suivre.

Rédigé le Vendredi 16 Juin 2017 à 14:00 | Lu 212 fois


Nouveau commentaire :

Recevoir notre newsletter