Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

15ème Festival du Film d’Aventure : Au bout du rêve !


Du 4 au 17 mai, l’aventure sur grand écran recommence à La Réunion. Parmi les 8 films présentés au public lors de cette quinzième édition du Festival du Film d’aventure, Télémag+ a choisi de vous en présenter deux en avant-première. Tous les autres sont à découvrir sur la plage de Cap Homard lors de la soirée d’ouverture, au Théâtre Luc Donat et au Teat Champ Fleuri mais aussi à Mafate !


« Maman, c’est encore loin le désert ? »

Photo : © Sadek Tazi
Photo : © Sadek Tazi
« Maman, c’est encore loin le désert ? » d’Aurélia Tazi et Charlène Gravel à voir jeudi 9 mai à 19h30 et samedi 11 mai à 14h30 au Théâtre Luc Donat et jeudi 16 mai à 19h30 au Teat Champ Fleuri.

« Mes filles ont été une immense source d’inspiration pendant ce périple ! »
En 2015, Aurélia Tazi, maman aventurière, a emmené ses trois filles Lila, Maya et Yoko dans un voyage initiatique de Marrakech aux dunes du Sahara. Pendant deux mois, caméra au poing, la réalisatrice a témoigné du quotidien de sa petite troupe, fait de rires et de crises de larmes, de galères et de joies... 600km de marche qui ont soudé à jamais ces quatre aventurières dans l’aboutissement de leur rêve.

Qu’est-ce qui vous a motivés à vous lancer dans cette aventure ?
Il y a plusieurs choses qui m’ont motivée. La première était de réaliser un rêve. J’ai toujours été très curieuse de découvrir le monde. Je peux dire que j’ai un certain amour pour la nature, les grands espaces et les rencontres humaines… Et j’avais envie de partager une aventure forte avec mes enfants. J’ai vraiment un besoin vital d’aventures et de nouveautés dans ma vie.

Pourquoi avoir choisi ce décor ?
Car chaque matin, je me réveille et je vois cette montagne immense d’une beauté inouïe. Elle m’appelle, me fascine, m’attire et de l’autre côté je sais qu’il y a les dunes de sable donc tout cela fait sens. J’aime infiniment aussi l’idée de partir à pied depuis notre lieu de vie et à partir de là, découvrir notre pays, le monde autour de nous.

Combien de temps a duré votre périple ?
Nous sommes parties deux mois au printemps 2015. Mes filles avaient donc quatre ans de moins. Lila, l’aînée avait à peine 8 ans, Maya, 6 ans et la petite dernière Yoko, 4 ans...
 

« Madatrek »

Photo : © A. et S. Poussin.
Photo : © A. et S. Poussin.
« Madatrek » d’Alexandre et Sonia Poussin et Nicolas Thomä à voir vendredi 10 mai et samedi 11 mai à 19h30 au Théâtre Luc Donat et vendredi 17 mai à 19h30 au Teat Champ Fleuri.
« Nos enfants ont eu un courage incroyable ! »
Après avoir achevé en couple, en 2004, un périple de plus de 14 000km en Afrique, la famille Poussin (Alexandre, Sonia et leurs deux enfants Philaé et Ulysse, 9 et 6 ans au début du voyage) s’est lancée dans une nouvelle aventure. Quatre années passées sur les chemins de Madagascar accompagnés de leur charrette à zébus.

Qu’est-ce qui vous a motivés à vous lancer dans cette aventure ?
La volonté de vivre une expérience forte en famille, à l’âge ou la curiosité des enfants s’ouvre sur le monde. Car on sait que les enfants nous échappent vite ensuite pour voler de leurs propres ailes.

Pourquoi avoir choisi Madagascar pour cette seconde aventure ?
Madagascar s’est imposée pour deux raisons: la francophonie et les enjeux environnementaux. Biodiversité en péril, épuisement des ressources, pression démographique sur le milieu, paupérisation croissante... Comment inverser la tendance ? Comment sauver ce qui peut l’être ? Madagascar préfigure ce que nous allons vivre à l’échelle de la planète.

Combien de temps a duré votre périple ?
Notre voyage a duré quatre ans. Nous sommes rentrés il y a huit mois, en septembre, pour la rentrée des classes. Quatre ans d’école charrette c’était bien mais nous ne voulions pas non plus complètement déraciner les enfants...
 
Laetitia Parsi


Retrouvez l'intégralité de la présentation des deux films dans votre magazine Télémag+.






 

Rédigé le Mardi 30 Avril 2019 à 00:59 | Lu 146 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Août 2019 - 07:00 Les secrets de l’aloé vera


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter