Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

A quoi ressemblera le nouveau bac ?


Le baccalauréat est une grande institution républicaine. Le baccalauréat 2021 lui redonne son sens et son utilité avec un examen remusclé et un lycée plus simple, plus à l’écoute des aspirations des lycéens, pour leur donner les moyens de se projeter vers la réussite dans l’enseignement supérieur. Profitons de cette rentrée scolaire pour faire le point.


Les élèves de 1re en 2019-2020 inaugurent la nouvelle organisation du baccalauréat. L’organisation du lycée général et technologique, comme les programmes d’enseignements, évolue pour préparer au nouveau baccalauréat. Il n’y a plus de série en voie générale mais des parcours choisis par chaque lycéen en fonction de ses goûts et de ses ambitions. Le nouveau baccalauréat repose pour une part sur un contrôle continu et pour une autre part sur des épreuves terminales.

Chaque lycéen présente une épreuve anticipée écrite et orale de français en fin de première. En classe de terminale, il présente quatre épreuves finales : deux épreuves écrites portant sur les enseignements de spécialité choisis par le candidat, une épreuve écrite de philosophie pour tous et un oral d’une durée de 20 minutes préparé tout au long du cycle terminal.

Cet oral se déroule en deux parties : la présentation du projet, adossé à un ou deux enseignements de spécialité choisis par l’élève et un échange avec le jury à partir de ce projet permettant d’évaluer la capacité de l’élève à analyser en mobilisant les connaissances acquises au cours de sa scolarité, notamment scientifiques et historiques.

Le contrôle continu repose sur des épreuves communes organisées au cours des années de première et de terminale. Ces épreuves ont lieu aux 2e et 3e trimestres de l’année de première, puis au 3e trimestre de l’année de terminale. L’organisation relève des établissements. Le contrôle continu compte pour 40% de la note finale.

Pour garantir l’égalité entre les candidats et les établissements scolaires, une banque nationale numérique de sujets est mise en place, les copies anonymes sont corrigées par d’autres professeurs que ceux de l’élève. Et une harmonisation sera assurée. Aussi, il faut savoir que les bulletins scolaires sont pris en compte pour une part limitée (10%) de la note finale afin de valoriser la régularité du travail de l’élève.

LE NOUVEAU BAC DE FRANÇAIS

La réforme du bac 2021 a également une incidence sur le bac de Français dès 2020. En effet, à l’écrit, le sujet offre le choix entre deux types de travaux d’écriture, liés aux objets d’étude du programme. Pour le baccalauréat général : un commentaire ou une dissertation et pour le baccalauréat technologique : un commentaire ou une contraction de texte suivie d’un essai. L’oral se déroulera en deux parties. La première est composée d’un commentaire linéaire sur un extrait de texte étudié pendant l’année choisi par l’examinateur ainsi qu’une question de grammaire. Et au cours de la deuxième partie, le candidat présentera à son examinateur une oeuvre préparée au cours de l’année.

CE QUI NE CHANGE PAS :

1. Le bac est obtenu à partir d’une moyenne générale de 10/20.
2. Il n’existe pas de note éliminatoire ou de note de plancher.
3. Le système actuel de compensation et de mentions est maintenu.
4. L’oral de rattrapage est maintenu en tant que seconde chance.

Source : education.gouv.fr

Rédigé le Mardi 28 Janvier 2020 à 08:47 | Lu 673 fois


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter