Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

A5 Sportback

Un bijou étincelant


Avec le succès des récents modèles, Audi continue le renouvellement de sa gamme et c’est au tour maintenant de la berline coupé Sportback d’être remplacée. Depuis son lancement en 2009, elle représente 3/4 du mix des ventes de l’A5 en France... Donc : “Attention danger”, cette voiture a connu un réel engouement face à une clientèle très exigeante sur ce segment. Car dans la famille Audi A5, la “Sportback” occupe le rôle de chef des troupes.
Mais bien heureusement le pari, visiblement, est réussi... Essai.


A5 Sportback
Look : L’A5 Sportback est un coupé “berlinisé”.
La face avant est désormais spécifique aux A5, avec un châssis plus sportif et des voies plus larges (+ 15 mm à l’avant, + 13 mm à l’arrière).
Mais l’esprit de cette A5 est celui d’une élégante voyageuse. Avec des lignes plus nervurées. Malgré tout, elle est immédiatement identifiable.
Légèrement agrandie (4,73 m, soit + 2 cm), elle s’est surtout allégée grâce à sa nouvelle plateforme MLB Evo, qu’elle partage avec la dernière Audi A4.
Le constructeur annonce une baisse de consommation en carburant de 22% par rapport à l’ancien modèle, malgré une puissance supérieure.
 
Confort : Avec un intérieur sérieux et cossu, Audi nous prouve - une fois de plus - qu’elle maîtrise parfaitement le confort et le design, avec des équipements à la pointe du progrès et un sens pratique hors du commun.
Quoi qu’il en soit, son savoir-faire et encore une fois à l’honneur avec cette nouvelle A5.
 
Conduite : Dès le moteur en marche, on ne peut que s’étonner de la sonorité expressive, voire mélodieuse, de cette voiture... On adore.
De belles montées en régime, un brin rageuse passé les 4.500 trs/mn, avec des relances impressionnantes et cela, en toute facilité.
Grâce à sa boite d’une grande efficacité (et rapide), elle est dénuée d’à-coups. C’est une vraie berline au cœur de battante. Avec elle, la route est lisse et douce. Le train avant est très précis, ce qui lui confère une belle vivacité malgré ses 1.735 kg sur la balance.
La direction est excellente... et c’est tant mieux car cette Audi se jette littéralement en courbe, avec une aisance incroyable. Suspension pilotée, filtrée et dénuée de mouvements parasites.
 
Moteur : Les 4 cylindres de la A5 Sportback se déclinent en deux blocs à essence 2.0 TFSI développant 190 ch et 252 ch, ainsi que trois diesels de 190 ch (2.0 TDI), 218 ch (3.0 TDI) et 272 ch (3.0 TDI). Sans oublier la turbulente S5 Sportback, dont le nouveau V6 3.0 TFSI de 354 ch catapulte la voiture de 0 à 100 en moins de 5 s.
 
Conclusion  : Agile et facile à appréhender. Qualité de finition au top, agréable à l’œil et au toucher. Belle et technologique. Confortable et spacieuse. Motorisation puissante et fiable. C’est une véritable merveille qu’Audi nous propose.
À partir de 64 000€
 
 


Rédigé le Mercredi 14 Juin 2017 à 09:00 | Lu 27 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Février 2019 - 07:00 MITSUBISHI OUTLANDER PHEV 2019 Intense

Mercredi 6 Février 2019 - 18:00 KIA NIRO 1.6 Hybride 141ch Motion DCT6