Télé Mag +
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram
Menu

Art Meunier : Préparateur de mariées à La Réunion


Rédigé le Vendredi 17 Novembre 2023 à 10:24 | Lu 112 fois modifié le Vendredi 17 Novembre 2023

Nous sommes allés à la rencontre de Mickaël Meunier, préparateur de mariées et évènementiels sur l’île, spécialisé dans les vêtements indiens et proposant ses talents en drapage de sari, coiffure et maquillage libanais. Il a notamment magnifié Miss India 2022 lors de l’élection qui a eu lieu le 7 octobre dernier et offert un sari à la nouvelle Miss India 2023. Il nous parle de sa culture et de l’amour du beau qui l’a mené à faire ce métier.




Comment vous êtes-vous lancé dans cette entreprise ?
 
Je me suis lancé dans cette entreprise il y a déjà 5 ans. Étant titulaire d'un bac +5
en enseignement, j'ai toujours été admiratif du mariage tamoul depuis mon enfance. Ayant des grands-parents originaires du sud de l'Inde, j'ai eu le déclic après mes études supérieures. Je me suis lancé dans un CAP coiffure afin de devenir un préparateur de mariées tamoules et civiles. Je voulais que l'Inde soit à portée de nous.
 

En général lors des célébrations c’est la famille qui s’occupe de la mise en beauté, pourquoi vos clients font-ils appel à vous et pour quels types de prestations ?
 
En général, il est coutume que la famille s'occupe de la mise en beauté. Cependant, j'ai voulu rendre ce moment unique. Je pense que ce qui fait la différence, c'est ma signature artistique, ainsi que les valeurs d'Art Munier que je défends, telles que la qualité, le respect des coutumes et le fait que je sois le seul homme à exercer ce métier à La Réunion. Les types de prestations que je propose incluent la coiffure, le maquillage et l'habillage. "Je veille à repasser soigneusement les saris et à les draper avec minutie."
 

Pour quelle occasion, vos clients font-ils le plus appel à vous ?

Les clients font appel à moi pour divers événements tels que les mariages, les baptêmes, la cérémonie du safran, le henné et d'autres festivités culturelles...
 

Que proposez-vous exactement comme produits et services ?
 
Je propose principalement des préparations pour les mariages, mais pas seulement. En termes de produits, il y a divers vêtements indiens et accessoires. En ce qui concerne les services, j'ai eu l'occasion de mettre en avant une masterclass en novembre 2022 sur le drapage de sari, c'était une formation certifiante. Il y avait dix participantes qui ont acquis les compétences et les techniques pour porter le sari avec élégance. C'est ce qui me fait plaisir : la transmission de savoir-faire à un public intergénérationnel.
 

Vous vous occupez aussi bien des femmes que des hommes, faut-il impérativement partager la culture indienne pour faire appel à vos prestations ?
 
On peut dire que mon style met en avant l'Orient et l'Inde. Ceux qui apprécient ce style me suivent et sont demandeurs. Je compte parmi ma clientèle non seulement des clients tamouls, mais aussi des personnes de différentes cultures.
 
 

Comment avez-vous appris à draper un sari ?
 
Le drapage de sari est un don qui m'a été transmis, probablement par l'un de mes ancêtres originaires du Tamil Nadu. Dès l'âge de 8 ans, j'habillais les divinités dans mon temple. En grandissant, j'ai habillé mes proches pour se rendre au temple, ainsi que des mariées de mon entourage. Avec la modernisation, j'ai finalement suivi une formation à distance à l'époque de la pandémie de covid, au cours de laquelle j'ai obtenu ma certification en drapage de sari. Aujourd'hui, j'en ai fait mon métier, et j'en suis fier.
 

Auprès de qui et comment vous êtes-vous formé en hairdesign et maquillage ?
 
Étant titulaire d'un CAP de coiffure, je me suis formé en autodidacte. Pour le maquillage, j'ai suivi une formation avec une maquilleuse professionnelle sur l'île.
 
 

Comment expliquez-vous l’engouement pour la culture indienne au travers du vêtement, de la coiffure et du maquillage par des personnes qui ne partagent pourtant pas la religion tamoule ?
 
L'hindouisme est une culture tellement vivante. Elle sait captiver l'attention par ses couleurs, mais aussi par sa mythologie. Je crois que c'est une culture qui suscite beaucoup de curiosité chez les uns et les autres. La dévotion est synonyme de puissance dans l'hindouisme. S'adhérer à ses codes, c'est une manière de se sentir fort et puissant, peut-être même de s'identifier à nos déesses et divinités.
 

Si vous deviez exprimer en un mot ce qui fait de votre métier une passion ce serait lequel…
Ça serait "MAGIE"


Environnement | Mobilité | Lokale | Vie pratique



Publicité