Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Ecolo

Ateliers de plantation sur les plages de pontes de tortues marines



Le projet de Réhabilitation des plages de pontes des tortues marines du CEDTM (Centre d’étude et de découverte des tortues marines de La Réunion) a débu- té depuis maintenant un an et le centre a lancé officiellement les campagnes de plantations sur le site pilote de Cap Champagne (Nord Boucan Canot). Actions réalisées dans le cadre des Mesures Compensatoires de la Nouvelle Route du Littoral financées par la Région Réunion et du Plan National d’Action tortues marines (2015-2020) coordonné par la DEAL Réunion, les ateliers de plantation ont démarré en mars avec une phase de sensibilisation des associations périscolaires et bientôt les directeurs des futurs centres de loisirs qui feront participer les enfants au projet dans un cadre pédagogique. Un appel est donc lancé pour participer aux ateliers de plantation sur les plages de pontes de tortues marines. L’objectif est de recréer un habitat favorable aux pontes de tortues marines et préserver notre littoral.

Ateliers de plantation sur les plages de pontes de tortues marines
Réintroduction du Gecko vert de Bourbon
Une opération de réintroduction du Gecko vert de Bourbon a lieu actuellement dans les forêts de l’île, plus précisément dans les hauts de La Montagne, où les agents et l’équipe de LIFE+Forêt Sèche (projet visant à sauver de l’extinction une des forêts emblématiques de La Réunion) sont à pied d’œuvre. Les agents s’affairent à capturer les reptiles endémiques pour les introduire dans leur nouvel habitat naturel, dans un souci de pré- servation de l’espèce et ramener le gecko là où il aidait autrefois la forêt sèche à se régénérer.

Algopack : la green technologie

Algopack, une entreprise de biotechnologie propose une solution sans plastiques, à base de dérivés d’algues et exclut tout emploi de dérivés du pétrole dans sa composition. L’entreprise et le centre de recherche basés à St-Malo sont leader sur le marché du sans plastique. Ils produisent des emballages et des contenants qui sont 100% à base de déchets industriels d’algues brunes. En plus d’inventer une matière rigide qui évite la pollution du plastique et qui est compostable, l’algue brune ne consomme que peu d’eau, absorbe le Co2 et favorise le développement de plancton. La Réunionnaise Gwenn Atheaux - lauréate du Prix national du jeune entrepreneur 2013, Lauréate du Sud-Est dans la catégorie Green Business pour l’entreprise MOBIE et finaliste nationale - travaille d’ailleurs sur ce modèle actuelle- ment et affirme que cela sera bientôt possible aussi sur notre île.

Rédigé le Samedi 28 Avril 2018 à 09:00 | Lu 44 fois


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 5 Octobre 2018 - 20:54 Une BD sur la place de l'homme

Samedi 29 Septembre 2018 - 21:44 Opération réussie