Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

BMW i3

Cool et branché


La naissance du concept BMW i remonte à 2007 et en moins de 10 ans, deux monstres électriques (la sportive i8 hybride) ont étaient créés et pensés de manière durable, depuis la conception jusqu’à l’utilisation quotidienne en passant par la fabrication.
Concernant la i3, nous l’avons découverte en 2011 sous la forme d’un concept-car au salon de Francfort. Les années ont passé mais du rêve, la firme allemande est passé à la réalité l’année dernière. Essai.


BMW i3
LOOK : La i3 est cataloguée “citadine” même si beaucoup la perçoient comme un petit monospace ou un crossover urbain d’un nouveau genre. Une chose est donc sûre : elle ne laisse personne indifférente.
BMW nous sert un style très avant-gardiste, loin de ses codes : châssis en aluminium intégrant la batterie Lithium-Ion dans le plancher, moteur(s) en position arrière, signature lumineuse spécifique, surface vitrée en forme de vague, calandre et bas de caisses soulignés de bleu... La i3 est magnifique et hors du commun.
 
CONFORT : Comme son apparence extérieure nous le laissait présager, l’habitacle est particulièrement spacieux. C’est épuré avec des matériaux naturels ou issus du recyclage, un mariage des inserts en bois d’eucalyptus et du cuir tapissent la planche de bord, avec les éléments en fibre végétale anthracite et en laine naturelle présents sur les contre-portes.
Le large écran du système de navigation (livré de série) semble flotter au sommet de la console centrale, et le petit écran qui remplace l’habituel bloc d’instrumentation apporte la touche high-tech. La qualité est réellement au rendez-vous, les ajustements sont très soignés, comme il se doit pour un véhicule de la catégorie premium. Son coffre détient une capacité de 260 L à l’arrière et 37 L à l’avant.
 
CONDUITE : Au démarrage, une légère sollicitation sur la pédale d’accélérateur suffit pour faire bondir en avant la BMW i3 avec force et pratiquement sans bruit. En ville, elle est agile et se faufile partout grâce à son petit gabarit, mais n’oublions pas que cette voiture “verte” reste une BMW. Donc à titre d’infos, ses capacités d’accélération : 0 à 100 km/h en 7,3 secondes.
 
MOTEUR : La BMW i3 utilise l’énergie électrique chargée dans ses batteries. Son moteur électrique de 125 kW développe 170 chevaux, avec un couple de 250 Nm. Son autonomie est annoncée entre 130 et 300 km, selon le mode de conduite.
 
CONCLUSION : La i3 n’est pas qu’un look, c’est une architecture très ingénieuse qui favorise les performances, le comportement routier, les qualités d’accueil... C’est la première fois que l’entreprise lance une voiture de grande série dotée de matière plastique renforcée avec de la fibre de carbone pour diminuer le poids... Bref,  ils ont pensé à tout (ou presque).
 
Prix : à partir de 37 900€
 


Rédigé le Mercredi 19 Avril 2017 à 08:00 | Lu 27 fois


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 5 Octobre 2018 - 20:32 KTM 1290 Super Duke R dit "the beast"

Jeudi 27 Septembre 2018 - 21:34 MITSUBISHI SPACE-STAR 1.2 MIVEC