Menu
A La UNE


BMW iX3 286ch Luxury : Un modèle X sous haute tension


Le groupe BMW n’est pas novice en terme d’électrification. Le premier modèle électrique remonte d’ailleurs à 1972, avec une certaine BMW 1602e. Bien sûr, on est passé dans un autre siècle et les nouvelles normes ne font plus rire les constructeurs. BMW a commencé son offensive en 2013 avec sa citadine i3, et a enchaîné avec sa supersportive hybride rechargeable i8, en 2014.


Rédigé le Mardi 25 Mai 2021 à 15:33 | Lu 541 fois

100% zéro émission

Afin de suivre la tendance de ses concurrents allemands (Audi e-Tron ou Mercedes EQC), BMW a décidé de proposer son premier modèle X 100% zéro émission. Il reprend la base technique du X3 G01 de 2017, la plate-forme étant prévue pour accueillir tous types de motorisations (Thermique, hybride rechargeable et électrique). La production de métaux rares étant essentielle pour la conception d’un véhicule électrique, BMW a décidé de l’assembler en Chine, l’endroit le plus propice à l’extraction de ces fameux minerais. Cela réduit d’autant l’empreinte carbone de ce véhicule. La marque à l’hélice a également choisi des solutions techniques particulières pour ce iX3. Dans un premier temps, il s’agira d’une simple propulsion avec la présence d’un seul moteur sur le train arrière. Ce moteur synchrone à technologie ESM (impulsion électrique) ne dispose pas d’aimants, la batterie de 80kWh est scindée en différents modules, contrôlés individuellement en SAV, et sa production fait appel à de l’électricité décarbonnée.


BMW a soigné l’aérodynamisme

Son design reste donc très proche d’un X3 classique. BMW a bien évidemment soigné l’aérodynamisme du véhicule avec cette calandre partiellement obturée, toujours avec volet actif sur la partie basse. Les jantes de 19 ou 20 pouces, selon le degré de finition, sont toutes les deux spécifiques à ce modèle. Elles sont plus légères de 15% et le flux aérodynamique est mieux contrôlé. Les dessous du véhicule sont carénés, afin notamment de protéger la batterie. On retrouve les nombreuses touches de plastique type alu ou bleutées à différents endroits, selon la teinte de la carrosserie choisie. Le double haricot, les bas de caisse, le diffuseur, l’iX3 se distingue quelque peu du reste de la gamme. L’habitacle dispose à peu près des mêmes attributs. On est en univers connu, avec le même agencement que sur les modèles thermiques et hybrides rechargeables. Le logo cerclé de bleu sur le volant, le bouton de démarrage et les inserts sur le boîtier de vitesse, sont les seules différences que j’ai noté. L’habitabilité ne varie pas pour les passagers, mais le coffre perd 40 litres en passant de 550 à 510 litres. N’exagérons pas, le iX3 reste un SUV familial très pratique et confortable. L’instrumentation numérique 12.3 pouces et le système d’info-divertissement de 8.8 pouces, disposent de quelques données spécifiques à un modèle électrique. La position de conduite est un peu haute pour moi. Cela est dû à la grosse batterie placée sous le plancher. La finition elle, est comme d’habitude, pratiquement irréprochable.

Un équilibre sans reproche, un confort d’excellence

On a cette sensation d’être constamment sous haute surveillance dans ce iX3 et ce n’est pas un mal. On dispose d’un panel de caméra pour mieux cerner les dimensions de l’auto, il vous maintient dans votre voie passé 70km/h, il affiche les différents véhicules circulant à proximité sur l’instrumentation numérique, et la conduite semi-autonome de niveau 2 est très efficace, mais nous rappelle de garder les mains sur le volant, avec des petites lumières d’alerte sur ce dernier. Si vous trouvez toutes ces aides trop intrusives, vous pouvez en régler la sensibilité. La conduite ne pouvait pas être plus douce, avec un moteur synchrone très progressif dans ces accélérations, mais qui vous collera tout de même au siège à partir de 30km/h. Simple propulsion, les pneus arrière sont un peu plus larges qu’à l’avant, afin de parfaire la motricité. En cas d’optimisme, l’électronique fera son travail en régulant la puissance. Bref, malgré une répartition des masses étranges pour une BMW, l’équilibre du véhicule est sans reproche, et le confort d’un excellent niveau. Les jantes en 20 pouces affectent peut- être quelque peu la filtration, mais le bilan reste satisfaisant.

Le premier modèle d’une longue série

L’iX3 est sans doute le premier modèle d’une longue série chez BMW. Le client retrouvera la même ergonomie que sur le modèle thermique, à part quelques spécificités, la finition est excellente, l’équipement très généreux de série, l’agrément de conduite est quasi-parfait, et l’autonomie, plus que suffisante pour la catégorie. Reste ce poids conséquent, que je trouve un peu trop élevé pour une simple deux roues motrices, mais qui heureusement, n’affecte pas outre-mesure le comportement routier. Et puis, ce véhicule n’est livré qu’avec une prise Combo, ce qui vous oblige à la brancher sur une WallBox. Ce petit défaut empêche par exemple de faire l’appoint d’énergie chez un ami. La très bonne surprise reste les tarifs, très légèrement inférieurs qu’en Métropole, à équipement égal, fait assez rare pour le noter. L’équipement de la finition Life Style comprend l’avertisseur de franchissement de ligne, l’avertisseur sonore pour piétons, le câble de recharge professionnel mode 3, le chargeur de smartphone par induction, l’instrumentation numérique 12.3 pouces, le détecteur de fatigue, le détecteur de pluie et de luminosité, les jantes en 19 pouces, le park assist, les radars av et ar, la commande vocale, les applications Applecarplay et Androïd auto, l’écran tactile 8.8 pouces, la HotSpot Wifi, la navigation, le régulateur de vitesse adaptatif, le sellerie simili-cuir, les sièges avant électriques et chauffants, le pack Driving Assist Pro (régulateur de vitesse adaptatif + maintien dans la voie actif), la climatisation 3 zones, le hayon motorisé, le toit ouvrant panoramique, l’éclairage d’ambiance, les feux à LED et la peinture métallisée. Au tarif de 69 900€TTC.

Des options de haute qualité

La finition Luxury ajoute les jantes en 20 pouces, le vitrage acoustique, la sellerie cuir Vernasca, l’affichage tête-haute, le Park Assist Plus avec fonction Reverse, le BMW Iconics Sounds Electric, et le système Hifi Harman Kardon Surround. Au tarif de 76 900€TTC.

FICHE TECHNIQUE :

  • Moteur électrique synchrone arrière Puissance : 286ch Couple : 400nm Batterie de 80kWh (74kWh utile) Mesures : 4.73mX1.89mX1.67m Poids : 2185kg Pneus avant : 245/45R20 Pneus arrière : 275/40R20 0 à 100km/h en 6.8s Vitesse maxi bridée à 180km/h
 
  • Recharge batterie : 11h30 sur prise 7.4kW 7h30 sur prise 11kW 34mn sur prise 150kW (80%) Autonomie annoncée de 460km selon le cycle WLTP Autonomie réelle compris entre 280 et 380km selon votre humeur.
 
  • Les Plus : - Douceur de fonctionnement - Performances générales - Autonomie intéressante - Finition - Equipement de série - Confort d’un bon niveau - Capacité de chargement correcte - Tarif Réunion avantageux
 
  • Les Moins : - Poids conséquent pour une 2WD - Pas de câble de recharge pour prise domestique - Position de conduite trop haute



Nouveau commentaire :






Recevoir notre newsletter