Menu
Dossier de la semaine


Bons plans pour réduire la facture des fournitures scolaires.


Avec l’inflation actuelle, le coût des fournitures scolaires promet de flamber. Tous les moyens sont donc bons pour limiter les frais. Seconde
main, promotions, achats en ligne ou encore déstockage, on fait le tour des bons plans à votre disposition !


Rédigé le Mardi 2 Août 2022 à 16:23 | Lu 88 fois

Équiper correctement ses bouts de chou à chaque rentrée coûte cher.

Entre l'achat du matériel, les articles de sport et la papeterie, il faut débourser plus de 200 € pour un enfant entrant en classe de 6e, selon un sondage de 2021. Or, si l'allocation de rentrée scolaire (ARS) donne un sérieux coup de pouce (3 millions de familles bénéficiaires), elle ne fait pas tout. Heureusement, de multiples bons plans permettent de limiter l'addition. On a fait une petite sélection à prix tout doux.

1/ ON RÉUTILISE SES AFFAIRES
Le premier réflexe pour faire des économies de fournitures consiste bien entendu à faire un inventaire rigoureux des stocks accumulés au cours des années précédentes pour réutiliser un maximum de matériel. En tête de liste, tout ce qui est colles et gommes a en général une durée de vie très longue. Et si vous avez eu la bonne idée d’investir dans des stylos rechargeables, ils pourront eux aussi être conservés pendant des années. De même, à défaut de pouvoir réutiliser les cahiers trop entamés pour les nouveaux cours, ils seront parfaits en guise de brouillon, ce qui fera autant de papier en moins à acheter.

2/ ON CIBLE LES BONNES ENSEIGNES
Après avoir fait une liste précise des besoins de fournitures, les parents les plus patients se livreront à un comparatif en règle des prix dans les grands magasins près de chez eux. D’une enseigne à l’autre, on peut en effet constater quelques centimes de différence sur une multitude de produits, ce qui a tôt fait de faire grimper ou baisser la facture. En 2021, le panier type de papeterie composé revenait ainsi en moyenne à 47,32 € en hypermarché, contre 51,71 € en supermarché et 58,81 € en magasin spécialisé.

3/ ON PROFITE DES OFFRES DE REPRISE
De nombreux magasins proposent des offres de reprise pour les anciens cartables scolaires en bon état. Les montants tournent en général autour d’une dizaine d’euros octroyés sous la forme de bons d’achat valables dans les rayons papeterie et fournitures. C’est notamment le cas depuis longtemps en métropole chez Géant Casino, Auchan, les magasins U, Cora et E. Leclerc. Du côté de Bureau Vallée, l’offre est de 8 € en bon d’achat valable sur tout le magasin ou 4 € en cash, de juin à septembre pour les cartables et sacs. L’enseigne spécialisée rachète en outre certaines calculatrices scientifiques
ou graphiques en état de marche jusqu’à 25 €. Attention toutefois à vérifier si un minimum d’achat n’est pas imposé pour utiliser les coupons. A quand de telles initiatives chez nous ?

4/ ON FAIT LA CHASSE AUX PROMOTIONS
À l'approche de la rentrée, les grandes surfaces proposent souvent des bons d'achat dans les rayons dédiés aux fournitures scolaires. Ce peut être par exemple 10 € offerts sur vos prochaines courses pour 30 € dépensés pour la rentrée de vos enfants, ou encore 20 € à partir de 50 € d'achats. Autre bon plan : les lots, en général moins chers, qui sont une aubaine pour les familles ayant plusieurs enfants scolarisés. Les enseignes non spécialisées dans les fournitures scolaires, proposent de nombreux lots de fournitures scolaires à prix avantageux, de façon éphémère et spécialement pour la rentrée.

5/ ON ACHÈTE EN LIGNE
Certaines plateformes d’ecommerce se sont spécialisées dans les fournitures scolaires et papeterie et affichent des tarifs attractifs. Elles proposent un large choix de matériel. Certaines fonctionnent en partenariat avec de nombreux établissements scolaires afin d'organiser des achats groupés de fournitures à prix réduits, des bourses aux livres ou encore des bourses aux affaires d'occasion.

6/ ON MISE SUR L'ENTRAIDE
Les fédérations de parents d’élèves réalisent des commandes groupées de « kits de fournitures » à prix négociés. Renseignez-vous auprès des associations ou de l’établissement de votre enfant. Plus largement, de nombreuses plateformes permettent aujourd’hui d’obtenir du matériel de seconde main en très bon état, voire neuf. Par exemple, sur les communes du TCO une opération Trok'ékol est en cours jusqu'au 31 Août. Enfin, des associations telles que La Croix Rouge, Emmaüs ou Initiative précarité organisent des collectes afin d’aider les familles les plus en difficulté à équiper leurs enfants pour la rentrée.