Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Hi Tech

CES MECHANTS DE CINEMA QU’ON ADORE DETESTER !



CES MECHANTS DE CINEMA QU’ON ADORE DETESTER !
Que serait un bon film sans un méchant d’envergure ? Qu’auraient à faire les héros s’ils n’avaient pas en face d’eux des personnes capables de les pousser jusqu’à leurs extrêmes limites ? Voilà où se trouve le rôle du bad guy, celui de faire ressortir le meilleur des autres. Parfois, les méchants ont même tendance à prendre le dessus sur les bons et laissent une empreinte indélébile dans le coeur des cinéphiles, au point d’être adulé comme s’ils étaient eux-mêmes les héros.
Un fait rare, certes, mais qui trouve son origine dans la psychologie qu’adoptent les acteurs pour que leur rôle prenne le dessus. Ainsi, le visage que montre leur personnage, souvent sombre, machiavélique et psychopathe, est souvent celui d’un homme au charisme exubérant.
Posez-vous les questions suivantes : Auriez-vous regarder Star Wars si Dark Vador n’existait pas ? Auriez-vous autant apprécier la trilogie Matrix sans l’agent Smith ? Je pense que les réponses coulent de source.

1- Dark Vador dans la Saga Star Wars.
Difficile de faire plus emblématique que l’antagoniste phare de la trilogie originale Star Wars. Seigneur Sith impitoyable à la respiration on ne peut plus caractéristique, Dark Vador reste sans aucun doute l’un des super méchants préférés des cinéphiles, toutes générations confondues, et nous donnerait presque envie de rejoindre le côté obscur.

2- Le Joker dans The Dark Knight.
Si Jack Nicholson avait déjà livré une interprétation remarquable du Joker dans le « Batman » de Tim Burton en 1989, la prestation de Heath Ledger dans « The Dark Knight, Le Chevalier Noir » de Nolan lui a carrément valu un Oscar à titre posthume en 2009. L’ennemi mythique de Batman, tueur psychopathe et farceur sadique, reste l’un des méchants les plus appréciés de la pop culture .

3- Hannibal Lecter dans Le Silence des Agneaux et Hannibal.
Inspiré d’un roman de Thomas Harris, le personnage de Hannibal Lecter fascine autant qu’il terrifie. Campé par Anthony Hopkins en 1991 dans Le Silence des Agneaux, oscarisé pour l’occasion. Froid, calculateur, dangereux, les adjectifs ne manquent pas pour qualifier ce psychiatre cannibale. Et pourtant, on ne décroche pas de ses lèvres à la moindre de ses prises de parole.

4- T-800 dans Terminator.
Avant de devenir le héros charismatique dans Terminator 2, Schwarzy était une machine de guerre dans le premier opus. Envoyé par Skynet afin de tuer Sarah Connor, il est un assassin froid et dénué de sentiments. Il est cependant d’une coolitude incroyable, dégageant un charisme fou en dépit de ses quelques lignes de dialogue, devenant ainsi irrésistible aux yeux des fans de science-fiction.

5- Loki dans Thor et Avengers.
Fils adoptif d’Odin, Loki est l’ennemi juré de son frère Thor. De part son statut de Dieu du Mensonge, Loki est un personnage complexe qui calcule chacune de ses actions. Incarné par Tom Hiddlestone dans le Marvel Cinematic Universe, il est l’antagoniste principal d’Avengers. Plus malin et tordu que Thor, il sait se faire apprécier des fans.

6- L’Agent Smith dans la Saga Matrix.
Hugo Weaving interprète à travers ce personnage, le rôle de sa vie. Un méchant impitoyable et coriace, qui s’adapte à toutes situations. L’un des meilleurs méchants dans le cinéma de science-fiction.

7- Voldemort dans la Saga Harry Potter.
Sorcier prenant du plaisir à faire souffrir les gens, déterminé à tuer tous les Moldus et maître en matière de magie noire, Voldemort incarné par Ralph Fiennes a marqué une génération de fan dans l’univers fantastique.

On peut retrouver aussi Norman Bates dans Psychose, Anton Chigurh dans No Country for Old Men, Tony Montana dans Scarface , Jack Torrance dans Shining et Hans Landa dans Inglourious Bastards.
 
Plus dʼinédit sur la chaîne youtube Geek Me All

Rédigé le Mercredi 5 Juin 2019 à 07:00 | Lu 197 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Août 2019 - 07:00 ONCE UPON A TIME IN HOLLYWOOD