Menu
A La UNE


« Canal+ Outremer, un écrin de visibilité pour les talents ultramarins ! »


Samantha Nahama, directrice générale de Canal+ Réunion nous présente Canal+ Outremer, la nouvelle chaîne digitale du Groupe Canal+ lancée le 25 janvier dernier.


Rédigé le Mardi 8 Février 2022 à 15:26 | Lu 134 fois

POURRIEZ-VOUS NOUS PRÉSENTER LA DERNIÈRE NÉE DU GROUPE CANAL+ ?

Canal+ Outremer est une chaîne digitale qui rassemble pour la première fois sur myCanal, les co-productions des trois territoires où nous sommes présents: La Réunion, les Antilles-Guyane et la Nouvelle-Calédonie. Elle est proposée à tous les abonnés Canal+ Métropole et Outremer qui ont accès à la chaîne Canal+ dans leur offre. Ils peuvent y retrouver différents formats: des documentaires, des courts-métrages, des fictions, du sport, des séries animées… qui seront disponibles à tout moment. Il s’agit d’un projet qui nous tenait particulièrement à coeur depuis longtemps et que les investissements du Groupe dans l’innovation permettent aujourd’hui de réaliser à travers la plateforme myCanal.

QUELS SONT LES OBJECTIFS DU GROUPE CANAL+ EN CRÉANT CETTE CHAÎNE ?

Nous souhaitons ainsi offrir un écrin de visibilité à nos talents ultramarins qu’ils évoluent devant ou derrière la caméra. C’est aussi une continuité dans l’engagement fort que nous avons auprès des filières audiovisuelles locales, en tant que partenaire financier, mais aussi en tant que diffuseur, en offrant une plus large fenêtre de diffusion à toutes ces productions et coproductions ultramarines. Nous répondons également aux attentes de nos abonnés métropolitains qui montrent de plus en plus un intérêt marqué pour ces contenus.

« C’est une chaîne 100% digitale et 100% dédiée, qui n’existe nulle part ailleurs »

Quels sont les temps forts du lancement de Canal+ Outremer ? Il y a près de 100 contenus dans le catalogue de La Réunion actuellement. Parmi les temps forts du lancement, on peut citer la série documentaire Les Routes de L’Indigo qui nous fait vivre l’engagement d’Olivier Araste pour la sauvegarde et la promotion du Maloya. Il y a aussi Sentier Paradis, un court-métrage de 22 minutes mettant en scène un couple de métropolitains nouvellement installés sur l’île dans les années 70, qui se perd au volcan en proie aux superstitions. Et pour ma part, j’ai un coup de coeur pour la série documentaire Misouk qui révèle un monde alternatif rempli d’artistes aux expressions protéiformes, qui se met en place lorsque la nuit tombe à La Réunion. Ensuite, il faut savoir que le catalogue s’enrichira très régulièrement au fur et à mesure qu’il y aura des contenus supplémentaires produits.

​QUELLES SONT LES AUTRES NOUVEAUTÉS DE CANAL+ RÉUNION POUR 2022 ?

Nous travaillons régulièrement sur l’enrichissement de notre catalogue de chaînes. Nous en avons proposé 14 nouvelles au mois de janvier dans des domaines aussi divers que le sport, la culture, l’info, le charme… Il y en aura très certainement d’autres qui arriveront en 2022. De plus, ce sont les 30 ans du Grand Raid, donc il y aura de belles surprises sur lesquelles nous travaillons déjà. Et nous relançons prochainement l’appel à projet sur le thème «S’engager pour l’avenir» avec de belles personnalités parmi les membres du jury parmi lesquelles Laurence Lascary, productrice de cinéma et de télévision. Nous avons encore de beaux projets cette année…

Propos recueillis par Laetitia Parsi



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :







Recevoir notre newsletter