Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Cassie moon On se promet


Ichaye Cassandra, lafille de Benjam, 13 ans, originaire de Saint- André, scolarisée au collège Ste Geneviève à Saint-André sort son premier single.
Nous avons rencontré Cassie Moon, de son nom de scène.


Cassie moon On se promet
TM+ : QU’EST-CE QUI T’AS
DONNÉ ENVIE DE FAIRE DE
LA MUSIQUE, DE CHANTER ?

C.M : Je pense que je suis tombée
dedans depuis toute petite, je suis
passionnée et plus je découvre et
avance dans ce milieu musical, je
me rends compte que j’aime ça et
doucement je commence à marcher
dans les pas de mon père. Dés l’âge
de 3 ans je dansais déjà sur scène
pour ses concerts, à 6 ans je prenais
des cours de danse et c’est vraiment
à l’âge de 10 ans que j’ai voulu
chanter comme choriste dans le
groupe kaloubadya et d’ailleurs j’ai
eu l’honneur de participer au spectacle
kabary tour en 2012 au Teat
Plein air. Aujourd’hui, on me donne
la chance de vivre un rêve, un rêve
éveillé où je compte savourer tous
les moments.

TM+ : COMMENT TU ORGANISES
TON TEMPS SCOLAIRE AVEC LE
TRAVAIL MUSICAL ?

C.M : « L’école passe avant tout »
comme dit mon père « d’abord le
scolaire Et ensuite la passion ». J’essaie
de faire au mieux pour allier les
deux.

TM+ : QUELLES SONT TES
INFLUENCES ?

C.M : Benjam mon père, Tayc, Sinead
Harnett, T-Matt et bien d’autres
encore, je pense qu’on doit être à
l’écoute de tout ce qui ce fait et bien
sûr avoir ses coups de coeur.

TM+ : EST-CE QUE C’EST PLUS
FACILE D’ÉVOLUER DANS LE
MONDE DE LA MUSIQUE AVEC UN
PAPA DANS LE DOMAINE ?

C.M : C’est autant magique que
difficile. Ma vie au niveau musical
paraît plus stressante qu’avant,
mais en tout cas je partage plus de
chose avec mon père maintenant. Je
me rends compte du poids qu’il me
laisse (lol) je ne dis pas ça parce
que c’est mon père, mais je suis
admirative par son implication dans
son travail, son exigence déjà en
vers lui-même, alors imaginez envers
moi (lol)… mais il me dit toujours : tu
veux briller, alors travailles et fait briller
ton étoile. J’écoute deux fois plus
et je me donne à 200 %, ça met des
étoiles dans les yeux de mon père,
ça rend heureuse ma mère et mes
soeurs et moi ça me remplit de bonheur.

TM+ : PARLE-NOUS DE TON
ACTU...

C.M : Le clip de mon premier single
« On se promet » sort ce mois-ci,
préparation de mon premier album
qui sortira en début d’année et mon
premier spectacle au Teat St-Gilles
le 19 septembre dans l’ambiance
kreol.


TM+ : AVEC QUI TU RÊVERAIS DE
COLLABORER ?

C.M : Du côté chanson française,
Tayc car j’adore ce qu’il fait, le style
musical, il chante surtout pour les
femmes. Et le côté anglais mon idole
Sinead Harnett avec sa voix mélodieuse,
elle emporte… par contre
pour faire un duo avec elle, il faudra
que je bosse bien mon anglais (rire) !

Rédigé le Jeudi 27 Août 2020 à 10:00 | Lu 376 fois


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 16:00 Ismael Aboudou


Nouveau commentaire :