Menu
A La UNE


Ces spécialités qui n'en sont pas vraiment


Si vous aimez surprendre vos papilles en variant les plaisirs, il y a fort à parier que vous êtes amateur de plats exotiques. Toutefois, certaines recettes pourtant très populaires ne sont pas aussi authentiques qu’elles en ont l’air.


Rédigé le Lundi 10 Mai 2021 à 16:34 | Lu 85 fois

Ces spécialités pas si locales

Vous raffolez de cheese naan, commandez régulièrement des burritos pour votre pause déjeuner et appréciez de vous faire livrer un plateau de délicieux california rolls le week-end ? Si on associe ces plats si prisés en France aux cuisines indienne, mexicaine et japonaise, ils sont pourtant introuvables dans les contrées dont ils sont censés être originaires. Petit tour d’horizon de ces spécialités pas si locales.

La gastronomie Japonaise à la sauce occidentale

Les sushis sont votre petit péché mignon et vous raffolez des yakitoris ? Si ces deux plats sont bien d’origine nippone, les recettes sont parfois tellement modifiées qu’elles n’ont plus rien à voir avec les spécialités authentiques ! Ainsi, comme leur nom le suggère, les california rolls servis dans la plupart des plateaux sont une déclinaison californienne des makis. Évidemment, ceux composés de foie gras, fromage frais, poulet pané ou encore les versions sucrées Nutella-banane sont des inventions purement occidentales. Idem pour les brochettes de bœuf au fromage fondu, dont la simple évocation suffit à couper l’appétit à tout Japonais. Quant à la sauce soja sucrée qui accompagne bien souvent le poisson cru dans nos restaurants, n’espérez pas en trouver au pays du Soleil-Levant !

Les burritos, un plat... Américain

Vous adorez la cuisine épicée, et les spécialités mexicaines font partie de vos préférées ! Enchiladas, tacos, empanadas, tamales, fajitas et burritos font en effet le bonheur des gourmands... Sauf que, contrairement aux idées reçues, le burrito, cette tortilla de blé garnie de viande, haricots, riz, épices et légumes divers, est en réalité une création tex-mex et non une recette mexicaine. Il faut cependant noter que les territoires du sud des États-Unis comme le Texas, appartenaient au Mexique jusqu’en 1848, qui fut contraint de les céder. L’influence culturelle et culinaire de ce pays dans la région y est donc naturellement toujours très forte. Le burrito peut ainsi être considéré comme un hybride de ces deux nations ! En revanche, dites-vous bien que les tacos français n’ont de tacos que le nom et se rapprochent davantage du kebab.

La pizza au pepperoni, une spécialité de Little Italy

Alors qu’elle apparaît dans de nombreux films américains et se vend à tous les coins de rue outre-Atlantique, la pizza au pepperoni, cette sorte de salami épicé, reste introuvable chez nos voisins transalpins. Et pour cause : cette garniture a été inventée par des immigrés italiens débarqués à New York, afin de se conformer davantage aux goûts des Américains. Un sacrilège pour les pizzaïolos napolitains, aussi choquant que le sont pour nous les croissants-sandwichs qui font fureur au pays de l’oncle Sam.

Le Naan tricolore

Extrêmement riche, la cuisine indienne propose aux aventuriers du goût avides de nouvelles saveurs de nombreuses sortes de pain, comme le chapati, le paratha et le roti. Mais c’est sans conteste le naan qui est le plus populaire en Occident. Nature, fourré à l’oignon ou à la coriandre fraîche, il accompagne à merveille de nombreux plats. Cependant, sa version au fromage serait une invention française, née dans les restaurants pendjabis de Paris pour attirer la clientèle locale – et quoi de mieux pour plaire à des Français que le fromage ? Mis à part dans les lieux très touristiques du sous-continent, vous ne risquez donc pas d’en trouver beaucoup en Inde !



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Septembre 2021 - 14:50 Quelle carte bancaire choisir ?

Jeudi 9 Septembre 2021 - 14:41 Déshydratation, le mal qui sèche


Nouveau commentaire :






Recevoir notre newsletter