Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Décoration

Chambre d’ado, chambre à part


Quels que soient nos goûts, il y a une pièce où nos avis en matière de déco sont complètement ignorés : la chambre des adolescents. Voici quelques conseils pour faciliter la cohabitation.


Alors que la chambre des enfants est un lieu sacralisé que les parents organisent tendrement, cette main- mise leur échappe à mesure que leur progéniture prend de l’âge. Bientôt, ils de reconnaissent plus l’endroit... quand ils peuvent encore y entrer. Logique : cette chambre, c’est la partie privative de l’ado, son univers. Celle où il dort, travaille, rêve... en somme là où il passe le plus clair de son temps. Si ce transfert de pouvoir est inévitable, il faut toutefois veiller à ce qu’il se déroule de manière optimale. Pour cela, une règle : inter- dire pour mieux autoriser.
 
AU DÉBUT ÉTAIT LE CADRE

Une fille qui voit tout en noir et veut transformer sa chambre en grotte, un garçon qui rêve de sports mécaniques et entend convertir ses mètres carrés en paddocks ? Ces passions, aussi profondes soient-elles, risquent cependant de ne pas résister aux changements d’intérêt. Sous peine d’ouvrir sans cesse le porte-monnaie pour assurer la transformation du cocon des teenagers au gré de leurs lubies, mieux vaut prohiber d’emblée les modifications trop marquées. Il s’agira alors de s’attacher à conserver un cadre sobre. Pour les murs, on maintiendra donc des couleurs claires, qu’il est toujours possible de nuancer. Côté sol, un parquet flot- tant, d’une teinte à déterminer, fera l’affaire. Il couvrira agréablement et qui plus est facilement le revêtement original et sera préférable à ces nids de poussières que sont les moquettes. On peut rester conciliant au niveau des luminaires, en ne perdant jamais de vue leur vocation essentielle : apporter la lumière.
 
L’AMEUBLEMENT ENSUITE
Le combiné bureau-lit superposé lui sort par les yeux et elle rêve de réduire en miettes l’armoire en bois recomposé où elle stocke ses vêtements depuis ses 6 ans ? Quoi de plus normal ! Cependant, pas question là encore de laisser l’ameublement en libre choix, sous peine de graves surprises ponctuées de dépassements de budget. On opte- ra avec son ado pour une série de meubles de bon goût, en privilégiant le confort et le rangement plutôt que le seul look. Ainsi, le lit, le bureau et l’armoire seront choisis dans des tendances intemporelles (style néo rétro, esprit industriel ou vintage modernisé) plutôt que dans celles du moment. Un pan de mur recouvert d’étagères fixes facilitera le range- ment (ou, du moins, le permettra). Le principal étant en place, libre à l’ado d’apporter le secondaire, tabouret, malle, voire canapé ou fauteuil si il y a de la place.
 
LES ACCESSOIRES ENFIN
Là, votre ado peut librement s’exprimer. L’essentiel étant assuré, il a enfin carte blanche sur les finitions. Ce sont elles qui donnent leur âme à son espace et impriment sa signature. Ce sont également des éléments pouvant être changés à l’envi ( et à peu de frais), d’où leur intérêt. Bref, le jeune peut donc se lâcher et apposer sur les murs grands stickers, miroirs baroques, horloge design, clichés de rues célébres.... Tout est permis !
 

Rédigé le Vendredi 7 Août 2020 à 20:47 | Lu 34 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Mars 2020 - 14:00 Des objets intelligents !