Menu
News


Chantal Manès-Bonnisseau, nommée à la tête de l’Académie de La Réunion


Chantal Manès-Bonnisseau devient la nouvelle rectrice de l’Académie de La Réunion. Elle est la deuxième réunionnaise à occuper ce poste. Elle succède à Vellayoudom Marimoutou, devenu secrétaire général de la Commission de l’Océan Indien le 16 juillet dernier.


Rédigé le Mercredi 26 Août 2020 à 18:00 | Lu 66 fois

Chantal Manès-Bonnisseau, nommée à la tête de l’Académie de La Réunion
Chantal Manès Bonnisseau, la nouvelle
rectrice de l’Académie de La
Réunion, était jusqu’alors inspectrice
générale de l’éducation, du sport
et de la recherche au Ministère de
l’Enseignement Supérieur et de la
Recherche. Entre 2001 et 2005,
elle a aussi été Attachée Culturelle
au Ministère des Affaires Etrangères
français.
C’est la deuxième réunionnaise à ce
poste, son prédécesseur, Vellayoudom
Marimoutou était déjà le premier
réunionnais à occuper le poste
de recteur sur l’île. Chantal Manès-
Bonnisseau a longtemps vécu à la
Montagne, à Saint-Denis. Elle est
donc la deuxième réunionnaise à la
tête de l’Académie de La Réunion.
Dans un tweet elle réagit suite à sa
nomination « Nommée rectrice de
La Réunion, je remercie les ministres
JeanMichel Blanquer et Frederique
Vidal de l’honneur qu’ils me font. Je
suis fière de me consacrer à la réussite
des jeunes de ce territoire où je
suis née.@jmblanquer @VidalFrederique
@AcLaReunion »
Elève brillante, elle a quitté l’île après
le baccalauréat, qu’elle a obtenu
avec mention très bien, à 16 ans, au
lycée du Butor. Elle est passée par
khâgne, hypokhâgne, l’école normale
supérieure de Fontenay aux
Roses et a été agrégée d’anglais, à
21 ans. Elle est détentrice d’un DEA
en littérature anglophone.
En septembre 2018, elle a remis au
Ministre de l’Education Nationale
Jean Michel Blanquer, un rapport
intitulé « Propositions pour une meilleure
prise en compte des langues
vivantes étrangères – Oser dire le
nouveau monde », en collaboration
avec le journaliste franco-britannique
Alex Taylor.
La réaction de SNALC Réunion n’a
pas tardé suite à l’annonce de sa
nomination : « Le SNALC Réunion
souhaite la bienvenue à la nouvelle
Rectrice de l’académie, Mme Chantal
Manes-Bonnisseau. Dans un
contexte difficile de préparation d’une
rentrée sous la menace du covid,
d’une volonté d’affaiblissement des
corps intermiédiaires instaurée par la
loi de transformation de la fonction
publique qui nie le dialogue syndical,
si important et salvateur pour les
opérations de promotions et d’affectation
des professeurs dans les établissements,
le SNALC rappelle que
le retard structurel de l’académie ne
pourra être dissimulé par des résultats
surréalistes aux examens cette année.
Les chantiers de l’Education Nationale,
dans le bâti scolaire, dans la
lutte contre les violences à l’Ecole,
dans la mise en place des réformes
contestables de l’Ecole avec une
démographie scolaire toujours aussi
forte sont autant de défis à relever
pour notre académie. Le SNALC sera
force de proposition et vigilant quant
au respect des professionnels du métier
trop souvent en souffrance, privés
de la sérénité et du respect indispensables
à la réussite de leur mission
d’enseignement. »
Chantal Manès-Bonnisseau est arrivée
dans l’île le 4 août, elle a d’ailleurs
annoncé que la prochaine rentrée
s tiendrait bien le 17 Août.



Nouveau commentaire :






Recevoir notre newsletter