Menu
News


Charlène de Monaco: Sa position sur la crise requin à La Réunion indigne les proches des victimes


Le positionnement de Charlène de Monaco sur la crise requin à La Réunion ne passe pas pour le collectif des victimes du scandale requin.


Rédigé le Mardi 27 Juin 2017 à 12:30 | Lu 707 fois

Charlène de Monaco: Sa position sur la crise requin à La Réunion indigne les proches des victimes
Interrogée par le magazine Paris-Match le 2 mars dernier, la princesse s’est montrée très critique sur la position de Kelly Slater, le multiple champion du monde de surf, qui réclamait l’abattage quotidien des requins dans l’île, peu après la mort d'Alexandre Naussac, bodyboardeur attaqué par un squale du côté de Saint-André en février.

" Je suis désolée pour ce jeune surfeur, mais il n’avait pas à nager dans ces eaux sales, particulièrement attirantes pour les requins, et, du reste, interdites à la brigade. On tue 1 million de requins par an, eux ont fait 20 morts à La Réunion depuis 2011… sans ces prédateurs, la planète ne fonctionne pas comme il se doit. Ce que préconise Slater met en danger l’écosystème".

Des propos peu appréciés par le Collectif des victimes d’attaques et proches de requins à l’île de La Réunion. Dans une lettre adressée à l’épouse du Prince Albert, plusieurs proches de pratiquants d’activités nautiques décédés suite à une attaque de squale, font part de leur colère et lui demande de mieux se "renseigner, afin de ne pas blesser davantage les personnes touchées par ces drames".

L'intégralité du courrier adressé à Charlène de Monaco à retrouver ci-dessous :





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Octobre 2022 - 16:10 Fête des diplômés de l'IRTS de la Réunion


Nouveau commentaire :