Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Chloé : gagnante du concours NRJ


« L’humour c’est une belle arme »
Chloé, est une humoriste au talent caché, qui est un peu arrivée de nulle part. Sélectionnée, à sa grande surprise, au concours NRJ, ce Professeur des Écoles, a fait sa toute première scène pour la première partie Waly Dia entourée d’un panel d’artistes locaux, le mardi 08 janvier dernier sur la scène du Miel Vert. Rencontre avec cette nouvelle artiste, à l’humour accrocheur, qui a un bel avenir devant elle.


Qu’est ce qui vous a motivé pour participer au concours d’NRJ ?
NRJ proposait d’envoyer des maquettes pour faire la première partie de Waly Dia, alors je me suis dis pourquoi pas ! J’ai voulu tenter ma chance, alors je me suis lancée en me disant si ma vidéo est sélectionnée, tant mieux, et si ça n’est pas le cas ça n’est pas grave. Vraiment dans cet état d’esprit. Et c’est tout simplement comme ça que je me suis retrouvée à me produire sur la scène du Miel Vert, en fait je n’ai jamais fais d’humour, je n’ai jamais pris aucun cours de théâtre, c’était ma toute première prestation devant un public.

Qu’est-ce qui vous plait dans l’humour ?
Je pense que c’est quelque chose d’important, ça permet de surmonter pars mal de chose, l’humour c’est une belle arme comme j’aime le dire. On peut s’inspirer de la vie de tous les jours. Pour le concours, j’ai fais une vidéo sur un thème d’actualité qui est le mouvement des gilets jaunes et aussi sur une petite anecdote marrante qui m’est arrivée, une fois où je me suis faite draguer en boîte. Je m’inspire du vécu.

Comment s’est passée la préparation de votre spectacle ?
Le concours a eu lieu à la fin décembre, et j’ai donc su le vendredi que j’allais me produire le mardi ! Tout est allé très vite, et nous n’avons eu qu’une seule et unique répétition. Pour y arriver il faut vraiment avoir une bonne équipe et je remercie vraiment les artistes avec qui j’ai fais la première partie. Ils m’ont bien accompagnés, encouragés et aidés. J’ai eu beaucoup de conseils de leur part. Ils m’ont vraiment aidé lors de la répétition, ils ont pris le temps de me guider, et m’ont aidé à retravailler mon texte. Vraiment je leur dis merci. Surtout qu’ils avaient déjà prévus leur sketch et l’ont quand même modifié pour pouvoir m’inclure dans le spectacle, pour que j’ai ma petite place.

Comment avez-vous vécu cette expérience ?
J’ai eu du mal à réaliser, surtout une première partie avec Waly Dia que j’ai pu rencontrer. C’est un tout d’un coup qui est assez impressionnant pour moi. C’est une belle opportunité que j’ai eue là. Pendant ces quatre jours de préparation ma vie a été à l’arrêt. Les deux jours précédant le spectacle je n’étais pas bien du tout, je n’arrivais même plus à manger. Le jour du spectacle, je me suis éclatée sur scène. Je me suis dit « Chloé, profite car tu n’auras peut-être pas d’autres occasions comme celle-là ». Une fois sortie de scène, et que j’ai réalisé que je ne suis pas tombée ou eu d’autres soucis, j’ai respiré un bon coup et j’ai recommencé à vivre. J’ai eu faim à nouveau, je pouvais à nouveau parler et rigoler.

Avez-vous prévu de continuer dans cette voie ?
Pourquoi pas ! Continuer dans ce milieu, oui, mais comment… je ne sais pas encore. Si mon passage peut m’ouvrir quelques portes ça serait sympa. J’ai eu des retours positifs suite à ma prestation. Les comédiens qui m’ont conseillés m’ont dit que c’était vraiment pas mal, surtout pour une première. Mes amis présents ont bien aimé, tout comme le public. Je suis contente, ça fait plaisir !

Un petit mot pour la fin ?
Je tiens à remercier les gens qui ont crus en moi et grâce a qui j’ai pu vivre cette expérience. Merci à tous ceux qui ont sélectionné ma vidéo pour le concours et à Laetitia de la Mairie du Tampon, pour son accompagnement et son soutien. Et encore merci aux garçons pour leur aide.

Rédigé le Lundi 21 Janvier 2019 à 08:28 | Lu 613 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Avril 2019 - 07:00 Les tendances 2019 : pièce par pièce


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter