Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Hi Tech

DEATH STRANDING



DEATH STRANDING
Death Stranding était très attendu, depuis l’annonce du projet en 2016, lors de l’E3, le salon du jeu vidéo de Los Angeles. Vendredi 8 novembre, sur PS4 et plus tard sur PC, les amateurs vont enfin pouvoir découvrir le monde à part de ce jeu dit «de randonnée». Il s’agit de la dernière création de Hideo Kojima, personnage respecté de l’univers vidéoludique car créateur de la franchise «Metal Gear Solid», l’une des mythiques sagas du jeu vidéo sortie en 1998.

Un jeu post apo version Kojima
Death Stranding est un «open world», c’est-à-dire que le personnage incarné par le joueur évolue en liberté sur un territoire immense. Le but du jeu ? Difficile à résumer en quelques lignes, mais il s’agit de traverser des Etats-Unis au visage post-apocalyptique, le dos chargé de colis afin de reconstruire un réseau de communications pour remettre en connexion des humains vivant sous terre. A cela s’ajoutent évidemment des dangers, matérialisés de manières très différentes avec des fantômes, mais aussi de la pluie qui accélère le vieillissement. Ce monde sorti de l’imagination du créateur japonais peut paraître loufoque mais il traduit une réelle volonté de dénoncer les dérives du monde actuel (le vrai) : individualisme, inaction contre le réchauffement climatique... «’Death Stranding’ est un nouveau type de jeu, dont l’objectif est de reconnecter des villes isolées et une société fragmentée», résumait en mai 2019 Hideo Kojima . La narration serait très poussée le jeu atteint quarante-cinq heures d’aventures , et Death Stranding ne semble pas être fait pour les amateurs de bagarre vidéoludique. S’il y a bien des séquences d’affrontement, elles ne semblent pas être le point fort du jeu, bien plus prenant lorsqu’il s’agit d’élaborer des stratégies de survie.
Pour ce jeu aux accents cinématographiques encore plus marqués -les acteurs Norman Reedus (Walking Dead ), Léa Seydoux ( La Vie d’Adèle , 007 Spectre ) et Mads Mikkelsen (Casino Royale) prêtent leurs visages aux personnages principaux- Hideo Kojima explique s’être inspiré de l’actualité politique mondiale, comme le projet de mur de Donald Trump à la frontière mexicaine et le Brexit.

Une version PC pour 2020
Personne de l’attendait, mais Death Stranding sortira bel et bien sur PC. Sans précisions sur les spécificités de cette version, le jeu est annoncé pour le début de l’été 2020. Si le timing de l’annonce est intrigant, les joueurs PC pourront se réjouir puisqu’ils n’auront que quelques mois à patienter avant de mettre la main sur la dernière création de Kojima.

Qui est Hideo Kojima ?
Kojima a grandi dans une famille passionnée par le septième art, dont le rituel était de voir ensemble un film chaque soir, avec une prédilection pour les westerns, les longs métrages européens et les films d’horreur. En 1987, un an après son arrivée chez Konami, son premier « Metal Gear » sort au Japon. Les aventures de son héros, le soldat d’élite Solid Snake, connaîtront de nombreuses suites, dont « Metal Gear Solid » en 1998, premier de la série à s’exporter. Ce sera un énorme succès tant commercial que critique. Dès « Metal Gear », Hideo Kojima développe la dimension cinématographique de ses jeux, qui va devenir sa marque de fabrique. Reste que la violence et des images à connotation sexuelle voire sexiste apparaissant parfois dans ses jeux lui ont valu des critiques, écornant un peu son image de créateur de génie. En 2015, il quitte Konami pour diriger son studio Kojima Productions en toute indépendance. De nombreuses spéculations ont entouré son départ, certains évoquant notamment le désir quasi obsessionnel du créateur de contrôler de A à Z la production de ses jeux. Mais cette décision risquée n’a pas été facile à prendre: sa famille était contre, et les banques réticentes à lui prêter de l’argent, malgré sa solide réputation internationale, a confié Hideo Kojima. Depuis trois ans il était célébré comme une rock-star à chacune de ses apparitions dans les grands salons mondiaux du jeu vidéo, de l’E3 de Los Angeles au Tokyo Game Show en passant par la Gamescom de Cologne .

Plus d’inédit sur la chaîne youtube Geek Me All

Rédigé le Mercredi 20 Novembre 2019 à 09:41 | Lu 94 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Décembre 2019 - 07:00 Le phénomène Disney+

Mercredi 27 Novembre 2019 - 07:00 The Mandalorian