Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Denise Lebourg : Miss Mamie Réunion 2019


Originaire des Avirons, Denise Lebourg née Mara, a été élue Miss Mamie Réunion 2019 en janvier dernier. Présidente du Club du 3ème âge les Frangipaniers à Saint-Leu, elle profite de cette semaine nationale des retraités et personnes âgées pour nous raconter ses souvenirs d’enfance, nous parler de ses nombreuses occupations de retraitée de la Poste, et évoquer les bons moments de sa vie de mamie.


Une mamie au top !

Quels souvenirs gardez-vous de votre enfance ?
Ah c’était le bon temps ! Je suis née aux Avirons dans une famille de 8 enfants. On était malheureux mais heureux en même temps. Je n’avais que deux robes pour aller à l’école et des savates deux doigts. On n’avait pas de télé. D’ailleurs il n’y avait qu’une dame dans le quartier qui en avait une. Heureusement elle acceptait qu’on se retrouve chez elle pour le feuilleton du samedi soir ou le western du dimanche après-midi. C’était la belle vie quand même !

Comment vous-êtes vous retrouvée à travailler en métropole ?
J’ai quitté La Réunion en 1976, j’avais 22 ans ! J’aurais aimé rester mais c’était la seule solution. Je venais de passer le concours de la Poste et je devais rejoindre Mantes-la-Jolie. C’était aussi l’occasion de voir autre chose alors j’ai tenté l’aventure. Et je n’ai finalement pas regretté, c’était vraiment la grande découverte pour moi. Et puis Mantes-la-Jolie c’était gaillard en ce temps -là ! J’y ai passé une vingtaine d’années, j’y ai rencontré mon mari Joël et j’ai eu 3 enfants.

Pourquoi avoir choisi de revenir dans l’île ?
Même si j’étais bien en métropole, je demandais ma mutation tous les ans pour revenir chez moi. Le soleil, la mer, la famille, la nature, les pique-nique… cela me manquait. Heureusement j’ai fini par avoir une réponse positive. J’ai pu profiter un peu de ma maman avant qu’elle nous quitte. Et aujourd’hui, je suis heureuse d’être ici pour passer ma retraite. Il faut reconnaître que c’est agréable.

Quel genre de mamie êtes-vous ?
Je suis comblée. J’essaye de profiter au maximum de mes petits-enfants ! J’en ai 5 qui ont entre 13 ans et 4 ans. On fait beaucoup d’activités ensemble et surtout des jeux de société. On partage des promenades, des gâteaux et beaucoup de câlins !

Que faites-vous de votre retraite ?
Beaucoup de choses ! J’aime la piscine, la mer, je marche, je m’occupe de mes fleurs, je peins, je fais de la mosaïque, je fais un peu de couture enfin je dirais que je suis capable de me tailler une robe, je voyage et… je danse. C’est une de mes passions, je danse sur tout. J’apprends seule grâce à Internet… J’ai d’ailleurs transmis cela à ma petite fille Satya, elle aussi est passionnée : zumba, afro, danse indienne, elle danse tout le temps aussi. Et puis je me suis aussi lancée dans le bénévolat notamment pour mon club du 3ème âge, les Frangipaniers, installé à Saint-Leu. Bref, je n’arrête pas une seule seconde, surtout depuis que j’ai été élue Miss Mamie !

Comment cette aventure a-t-elle commencé pour vous ?
En tant que présidente du club, j’ai proposé à mes adhérentes de participer. Je me disais que ce serait bien qu’il y ait une représentante des Frangipaniers. Finalement, elles ont choisi de me soutenir dans cette aventure. J’avais un peu peur au début et puis je me suis dit pourquoi pas ! J’étais loin d’imaginer que j’allais gagner. Je suis assez fière car j’ai tout d’abord remporté Miss Mamie Saint-Leu puis Miss Mamie Réunion. Pour moi, 2019 est une année incroyable pendant laquelle je suis très sollicitée. Moi qui aime m’occuper des personnes âgées, je suis dans mon élément. Et je serai certainement un peu triste de rendre ma couronne au mois de janvier prochain.

Ce sera bientôt la Semaine Bleue…
Oui c’est un moment que les personnes âgées attendent avec impatience chaque année. Avec le club les Frangipaniers, nous préparons toujours un petit spectacle. C’est l’occasion de danser, de défiler, cela apporte de la joie, et un peu de bien-être dans les établissements médicaux. Certaines personnes sont si tristes là-bas. Je ne comprends pas qu’on puisse « abandonner » ainsi un membre de sa famille. Je trouve dommage que des enfants puissent mettre leurs parents dans des Ehpad. A La Réunion, la tradition veut que l’on s’occupe des anciens pourtant ! Cela a toujours fonctionné ainsi. C’est un grand regret pour moi que cela se perde aujourd’hui.

Que conseillez-vous aux personnes âgées que vous rencontrez ?
Moi je pense que le plus important est de rester jeune dans sa tête. Il faut aussi éviter de ressasser toujours ses malheurs. D’ailleurs lorsqu’ils viennent au club Les Frangipaniers, je leur conseille de laisser leurs soucis à la porte. Cela permet de passer une journée plus zen à chanter, danser, faire du tricot, partager nos savoir-faire… toujours dans la joie et la bonne humeur !
 
Laetitia Parsi

Rédigé le Mercredi 2 Octobre 2019 à 00:04 | Lu 276 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 15 Octobre 2019 - 00:25 David HAUSS s’attaque au Grand Raid !


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter