Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Emmie & K-Rim « A DEUX »


Leur clip « A DEUX » a fait plus de 120 000 vues en 15 jours ... Nous avons rencontré Emmie et K-Rim qui nous parlent de leur chanson et de leurs parcours.


Emmie & K-Rim « A DEUX »
T.M+ : PRÉSENTEZ-VOUS...
Emmie : Emmie, j’ai 17 ans, je suis fille unique, originaire de la Possession, en Terminale et j’ai plutôt un profil scientifique.
K-Rim : K-Rim, j’ai 17 ans, je suis l’ainé d’une famille de 2 garçons, je suis le fils de Kaf malbar, mon papa est connu dans le domaine de la musique. Je suis en Terminale STMG.

T.M+ : COMMENT S’EST PASSÉ VOTRE PREMIÈRE RENCONTRE ?
Emmie : J’ai participé au concours de talent lancé par Dj Sebb pendant le confinement et j’ai été retenue parmi tous les participants. À ma demande, j’ai émis le souhait de travailler avec K-Rim (j’étais trop fan de K-Rim depuis sa chanson « affole pa » en 2017), je connaissais son travail en tant artiste et nous avons le même âge. Dj Sebb connaissant K-Rim, cela a facilité la prise de contact.
K-Rim : Nous avons des points communs, comme l’amour de la musique, non pas uniquement un style musical mais la musique dans sa globalité, alors cela a tout de suite fonctionné entre nous.
 
T.M+ : QUEL EST VOTRE PARCOURS DANS LA MUSIQUE JUSQU’À AUJOURD’HUI ?
Emmie : Je suis au Conservatoire à Rayonnement Régional depuis 2014. Je chantai dans ma famille jusqu’à une rencontre avec Natacha Tortil- lard, lors de laquelle elle m’a entendu chanter et m’a ensuite incitée à passer le concours pour entrer au conservatoire. Je pratique donc le solfège et me forme au chant, j’ai plutôt une formation classique.
K-Rim : J’ai attendu longtemps pour sortir ma toute première chanson, car cela faisait un moment que je demandai à mon père de m’en faire une... Dès l’âge de 10ans, je me suis dit que c’est ce que j’avais envie de faire. C’est important que je travaille ma musique par moi-même, il est difficile d’avoir un papa dans le domaine, cela peut être un frein dans certaines situations, les gens pensent que c’est facile parce que je suis le « fils de... » mais je veux montrer de quoi je suis capable et pour cela il faut beaucoup travailler.

T.M+ : COMMENT S’EST PASSÉ L’ÉCRITURE DE « À DEUX »
K-Rim : On s’est donné une histoire, celle d’un couple qui se promet de surmonter tous les obstacles de la vie en restant soudés, et on s’est réparti l’écriture du texte. Nous avons travaillé chacun de notre côté du studio et tout a été monté en une journée. La chanson est cohérente avec la sensibilité d’Emmie car ce n’est pas mon style de musique de prédilection.
Emmie : L’histoire vient de K-Rim, c’est son vécu personnel. Même si nous n’avons pas le même univers musical, on a vite trouvé là où nos deux univers se sont rejoint et cela a fonctionné. J’ai pu compter sur ma maman qui m’a également aidé pour ma partie du texte.

T.M+ : « À DEUX » A FAIT PLUS DE 120 000 VUES EN UNE SEMAINE, VOUS ATTENDIEZ-VOUS À CELA, QU’EST-CE QUE CELA VOUS FAIT ?
K-Rim et Emmie : On n’arrive pas à réaliser. Pour une première collaboration ensemble, on a va dire que ça surprend et que nous sommes fiers qu’autant de personnes aient pu visionner notre clip en si peu de temps.

T.M+ : QUEL EST VOTRE STYLE MUSICAL DE PRÉDILECTION ? VOS INFLUENCES ?
K-Rim : Rap et Dancehall
Emmie : Pop, Urban et R’n’B
T.M+ : AVEC QUEL ARTISTE RÊVERIEZ-VOUS DE COLLABORER ?
K-Rim : Booba, parce que c’est une référence dans le rap, « si tu te fais valider par Booba t’as tout gagné dans le rap »
Emmie : Slimane, parce qu’il représente tout à fait mon style musical.
T.M+ : QUELLE EST LA PROCHAINE ÉTAPE POUR TOUS LES DEUX ?
K-Rim : Je sors un EP (NDLR : Extended Play, format musical plus long qu’un single. Un EP est composé d’1 à 3 chansons pour une durée de lec- ture totale d’environ 30 minutes ou moins) avec Dj Sebb au mois d’Août.
Emmie : Je vais continuer à travailler avec Dj Sebb mais je n’en dis pas plus pour le moment.

Rédigé le Dimanche 2 Août 2020 à 10:41 | Lu 78 fois


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 16:00 Ismael Aboudou


Nouveau commentaire :