Télé Mag +
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram
Menu

Etudiants, ces changements pour la rentrée 2023


Rédigé le Mercredi 28 Juin 2023 à 16:11 | Lu 42 fois modifié le Mercredi 28 Juin 2023

Les bourses d’enseignement supérieur sur critères sociaux visent en France à accompagner les étudiants les plus modestes afin que des difficultés matérielles ne viennent pas entraver leurs conditions d’égale réussite. Ainsi dès la rentrée 2023, un système d’aide plus juste pour ceux qui en ont plus besoin sera mis en place.




L’accès aux bourses élargit

A la rentrée universitaire prochaine, 35 000 étudiants qui n'étaient pas boursiers jusqu'ici, le deviendront. Ces nouveaux boursiers deviendront par ailleurs éligible au repas à 1€ dans les Resto'U, seront exonérés des frais d'inscription à l’université et du paiement de la CVEC et bénéficieront du Pass’Sport (50€ à la rentrée pour s’inscrire dans un club sportif éligible) et d’une APL (Aide personnalisée au logement) plus importante.

De plus, tous les étudiants boursiers verront leur bourse revalorisée. En effet, le montant des bourses sera augmenté de 37€ par mois, et ce pour tous les échelons. C’est la plus forte revalorisation depuis 10 ans. De plus, il est prévu un passage à l'échelon supérieur pour 140 000 étudiants.
Cela correspond à environ 20% du nombre total de boursiers. 
Cela représente une augmentation du montant de leur bourse allant de 66 € par mois à 127 € par mois.

Enfin, la structuration des niveaux de bourses en échelons entraînait jusque-là des effets de seuils importants. À titre d’exemple 20€ de revenus annuels en plus peuvent entraîner une baisse de la bourse de 90€ par mois. Grâce aux revalorisations annoncées, aucun étudiant boursier ne subira d’effet de seuil à la rentrée 2023. Concrètement, aucun étudiant ne verra sa bourse diminuer d’un montant supérieur à l’augmentation des revenus de ses parents. L’évolution du système visera à terme à les supprimer de manière pérenne.
 

La CVEC augmente !

La CVEC c’est la contribution de vie étudiante et de campus qui s’élevait à 95 euros en 2022. Elle vous donne accès à une attestation, nécessaire à l’inscription administrative à l’université, et a surtout vocation à contribuer à financer la vie étudiante (santé, sport, culture, accompagnement social...).

On peut y être assujetti ou en être exonéré en fonction des cas. Son montant est calculé sur l’indice des prix à la consommation sur un an de l’Insee, c’est pourquoi elle augmente de 5€ et passe à 100€ lors de cette rentrée 2023. 
 

Source : etudiant.gouv.fr


Environnement | Mobilité | Lokale | Vie pratique



Publicité