Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Football - Mondial 2018 : Les Bleus sur le toit du monde



©FFF
©FFF
Il aura fallu attendre 20 ans pour revivre une telle émotion : l'équipe de France est à nouveau championne du monde !
Une deuxième étoile tant espérée qui fait la Une de toute la presse française, et internationale, en ce lundi matin. Une équipe autrefois critiquée et aujourd'hui glorifiée !


 



Au cours d'un match difficile où les Croates ont fait preuve de technicité malgré  90 minutes de jeu en plus dans les jambes et un jour de repos en moins, la France a su tirer son épingle du jeu, faisant la différence sur les coups de pied arrêtés et les contre-attaques rapides sous un ciel chargé d'orage. Et malgré une grossière erreur de Hugo Lloris qui a permis à la Croatie de remonter au score, les Bleus se sont imposés 4 buts à 2.

 


Le palmarès de la Coupe du monde 2018

Vainqueur : France.
Deuxième : Croatie.
Troisième : Belgique.
Meilleur joueur : Luka Modrić (Croatie), Eden Hazard (Belgique) deuxième, Antoine Griezmann (France) troisième.
Meilleur buteur : Harry Kane (Angleterre, six buts), devant Antoine Griezmann (France) , Kylian Mbappé (France) , Romelu Lukaku (Belgique), Denis Cherychev (Russie) et Cristiano Ronaldo (Portugal), quatre buts chacun.
Meilleur gardien : Thibaut Courtois (Belgique).
Meilleur jeune :  Kylian Mbappé (France).
Meilleur joueur de la finale : Antoine Griezmann (France).
Meilleurs passeurs : Antoine Griezmann (France) et Lucas Hernandez (France), (deux, à égalité avec quatorze autres joueurs).
Prix du fair-play : Espagne.

De Lille à La Réunion : Les supporters célèbrent la victoire des Bleus


Didier Deschamps entre dans l'histoire

©FFF
©FFF
Avec cette coupe du monde, Didier Deschamps ajoute un 22e titre à sa carrière. Joueur, entraîneur, ou sélectionneur, DD est bien «le serial winner» du football français. Il rejoint aussi le club très fermé des hommes ayant remporté un mondial en tant que joueur et sélectionneur, après le Brésilien Mario Zagallo (vainqueur comme joueur en 1958 et 1962, comme sélectionneur en 1970 et comme adjoint en 1994) et l'Allemand Franz Beckenbauer (vainqueur comme joueur en 1974 et sélectionneur en 1990).
Mais, le Français ne s’est pas attardé sur cette question et a plutôt tenu à féliciter ses joueurs ce dimanche soir comme le relate RFI :
« Le match, le terrain appartiennent aux joueurs. Ce soir, c’était l’apothéose, raconte Didier Deschamps. On partait de loin avec cette équipe jeune, même si certains avaient déjà un certain vécu.  Etre sacrés champion du monde, c’est fabuleux pour eux. C’est ce que je leur ai dit. Ces 23 joueurs seront liés à vie avec ce qui s’est passé ce soir. »

Direction les Champs Elysées

 
​Les joueurs français sont attendus sur la place de l'Etoile aux alentours de 19 heures (heure Réunion) ce lundi. Ils prendront place dans un bus à impériale entièrement redécoré pour descendre les Champs-Elysées, partager leur joie avec les supporteurs et brandir le trophée. Les Bleus prendront ensuite la direction de l'Elysée qui a prévu une cérémonie avec 4000 invités pour célébrer le titre. Le président Emmanuel Macron y a convié des champions olympiques, du monde,  paralympiques couronnés en 2017 et 2018 ainsi que 1000 enfants de clubs de football de la région parisienne.

Rédigé le Lundi 16 Juillet 2018 à 11:12 | Lu 386 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Octobre 2018 - 14:33 Grand Raid 2018 : le bilan

Mardi 17 Juillet 2018 - 13:54 Défilé du 14 juillet 2018


Nouveau commentaire :