Menu
CD974


Grand Raid: Ensemble pour un développement maîtrisé des activités de pleine nature - 2022



Rédigé le Mardi 29 Novembre 2022 à 10:20 | Lu 47 fois

Au Palais de la Source ce mardi 17 octobre, le Grand Raid rassemble. Les acteurs de la préservation du patrimoine naturel : le Département, le Parc national se sont réunis au côté de l’association pour rappeler le collectif qui œuvre en coulisses de la course emblématique. A l’heure des 30 ans des ENS, des 15 ans du Parc national, cette édition 2022 met à l’honneur la Nature avec comme leitmotiv : « Préservons notre terrain de jeux ».

Pour Cyrille Melchior, ce rendez-vous est l’occasion de rappeler le rôle du Département en tant que chef de file du sport de nature et premier propriétaire forestier de l’île. « Cette édition 2022 célèbre les Espaces Sensibles Naturels : 30 ans d’actions, et d’efforts aboutissant à l’inscription de nos pitons, cirques et remparts au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est aussi l’inscription de la réserve de l’Étang Saint-Paul au label « Ramsar » qui reconnaît la richesse de cette zone humide d’exception ».  La Collectivité avec l’appui de son gestionnaire historique, l’ONF, consacre, à l’entretien des sentiers près de 20 M€ par an, aidés par le programme européen d’investissement FEADER. Le Département a réalisé, cette année, 45 000€ de travaux pour sécuriser et aménager les tracés de la course emblématique.

Le sport de pleine nature offre à notre territoire un rayonnement international. Pierre Maunier président de l’association du Grand Raid a tenu à préciser que « cette course est le premier évènement sportif d’importance financé par le Département, et reconnue comme l’une des plus difficiles au monde. Si nos sentiers ont aujourd’hui cette renommée c’est aussi parce que les « traileurs » respectent les espaces naturels qu’ils traversent. La préservation de l’environnement, de la biodiversité fait partie des valeurs du trail. »

Un travail de sensibilisation du public est mené au travers de cette édition anniversaire grâce aux collégiens de l’UNSS. Comme l’explique Fanny Massida, directrice adjointe de l’UNSS : « une charte de 10 commandements du jeune sportif est appliquée ; elle permet de former les jeunes citoyens de demain pour qu’ils utilisent le formidable terrain de jeu qu’est la Réunion pour les activités de plein air, en conscience et dans le respect de la nature.

La préservation du « terrain de jeu » passe aussi par de nouvelles initiatives.  Le Parc national propose cette année un nouveau de mode de ravitaillement en sas fermé afin de minimiser le risque de dispersion des déchets dans les milieux naturels.

Le président du Département a salué ainsi l’exemplarité des 70 partenaires engagés au côté de l’association Grand Raid pour préserver ce patrimoine unique qui fait l’attrait du territoire. Les 1300 bénévoles présents sur l’évènement se doivent aussi de sensibiliser tout à chacun à une pratique éco-responsable des activités de pleine nature.