Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

HYUNDAI SANTA FE, 2.2D 200ch 7P 4WD BVA8 Executive


Vaisseau amiral de la gamme


HYUNDAI SANTA FE, 2.2D 200ch 7P 4WD BVA8 Executive
C’est sans doute un des modèles qui a contribué le plus à donner ses lettres de noblesse à la marque coréenne. Sa carrière a commencé en 2000, avec une première mouture qui surfait sur la mode des SUV familiaux. La deuxième génération de 2006 à 2012, avec son style tout en rondeur et sa transmission intégrale en option, avait plus que séduit la clientèle réunionnaise.
Puis, le Santa Fe sembla franchir un cap en 2013, avec une plastique et un équipement, lui permettant d’acquérir une image de véhicule haut de gamme. Il en va de même pour cette quatrième génération que l’on essaye aujourd’hui. Ce grand SUV viendra épauler intelligemment le Kona et le Tucson, en Europe et à La Réunion. Bien sûr, il se destine à une clientèle familiale avec un certain degré d’exigence. Hyundai nous propose donc un Santa Fe disposant d’une plateforme totalement revue et corrigée. L’empattement est plus long de 6.5cm, ce qui offre 8cm de plus en longueur totale. Encore plus large et plus haut également, on a affaire à un SUV imposant, mais gracieux.

Le style ne souffre pas la critique, avec cette nouvelle calandre hexagonale en nid d’abeille, qui lui donne une certaine allure. Les feux sur différents étages sont du meilleur effet. De profil, les surfaces vitrées paraissent généreuses, les passages de roues sont sculptés dans la carrosserie, et les jantes bi-ton de 19 pouces sont élégantes. La lunette arrière semble plus verticale, une barre chromé fait la jonction entre les feux type 3D, et le bouclier fait la part belle au plastique noir et gris. Pas étonnant de retrouver encore plus d’espace dans ce nouveau Santa Fe, avec des dimensions revues à la hausse sur tous les plans. Espace aux jambes, belle garde au toit et même un espace généreux au niveau des coudes, il accueille très correctement ses 7 passagers.
Le coffre est carrément gigantesque avec 625 litres en configuration 5 places et plus de 2000 litres, si vous rabattez toutes les banquettes. La modularité est très bien calculée, avec des sièges d’appoint facile à déplier dans le coffre, et une banquette qui se rabat grâce à un simple bouton. Le dessin de la planche de bord n’est pas d’une folle originalité, avec une instrumentation (partiellement numérique) et un agencement, que l’on retrouvent sur quelques modèles de la gamme. La qualité des matériaux est difficilement critiquable. Le Santa Fe IV fait donc bonne impression, ce qui parfait le bien-être à bord.

Malgré son gabarit imposant, il se manie plutôt facilement en ville. Les options caméra à 360° et le park assist seront tout de même d’une grande aide lors des manoeuvres. Le bloc 2.2D a été mis aux nouvelles normes anti-pollution. Ce 4 cylindres n’est pas très raffiné dans son fonctionnement, mais il vous surprendra par sa bonne santé, surtout lors de fortes relances.
Le Santa Fe a perdu quelques kilos sur la balance et il dispose à présent de la nouvelle boîte automatique à 8 rapports. Cela améliore les résultats en terme de performances, consommations et rejets de CO2. On profite donc d’un bel agrément de conduite. Le châssis n’est pas en reste, avec une caisse à l’empattement plus long, mais qui semble avoir été encore rigidifié. Il ne tremble pas sur les aspérités de la route et le véhicule vire à plat. Malgré un confort de haut niveau, j’aurai apprécié une filtration encore plus soigné, avec un amortissement légèrement moins sec. On chipote un peu, mais on attend toujours plus d’un SUV aussi abouti. Notre finition Executive ajoute d’ailleurs les sièges ventilés, le hayon électrique, le stationnement automatique ou un affichage tête-haute très lisible pour notre plus grand confort.

TECHNIQUE ET TARIF :
• Moteur 2.2D de 200ch et 440nm de couple
• Mesures : 4.77mx1.89mx1.68m
• Poids de 1765kg à vide
• Garde au sol de 185mm
• 0 à 100km/h en 9.1s
• Vitesse maxi : 203km/h
• Conso mixte de 6.0L au 100km
• (8.8L lors de notre essai)
• Rejets de CO2 de 119g/km
• Tarifs compris entre 49 088 et 65 988€TTC

Rédigé le Lundi 28 Janvier 2019 à 16:19 | Lu 52 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Juin 2019 - 07:00 ENERGIE RENOUVELABLE

Mercredi 19 Juin 2019 - 07:00 BMW X7