Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Hi Tech

High Tech



High Tech

L’APPLI DE LA SEMAINE

Qui dit nouvelle année, dit carte de vœux ! La Poste évolue et se digitalise avec la création d’applications comme MaCarteaMoi qui permet l’envoi de cartes virtuelles personnalisées par mail ou via Facebook. Vous pouvez personnaliser vos messages et y intégrer des photos. Le petit plus de l’application : vous pouvez signer votre carte à la main ! Et pour ceux qui restent attachés à la traditionnelle carte de vœux papier, MaCarteaMoi vous permet un envoi par La Poste partout dans le monde, en mode payant. Disponible sur OIS et Android.
 

L’INFO DE LA SEMAINE

Depuis quelques mois, des casiers sécurisés, importés de Métropole, sont installés sur différentes plages de l’ouest. Les baigneurs peuvent ainsi recharger leur téléphone tout en bronzant sur la plage, grâce à des prises USB intégrées au casier. Son écran tactile permettra également aux visiteurs de se renseigner en toute simplicité. Les casiers connectés s’étendront à d’autres plages : celles de Saint-Paul, Saint-Leu et Saint-Pierre.

 


High Tech

L’INSTANT INSOLITE

Amour et distance ne font que rarement bon ménage. Pour remédier à cette situation, Emma Yan Zhang a décidé de créer la première coque de smartphone baptisée “le kissenger”, capable de retranscrire à ses utilisateurs des sensations similaires à un véritable baiser. Pour l’utiliser, il vous faudra embrasser tendrement la surface molle remplie de capteurs de pression afin que ceux-ci assimilent et sauvegardent votre baiser. Après avoir stocké vos informations personnelles, il vous sera dès lors possible d’embrasser quelqu’un à distance qui possède lui aussi le Kissenger. Bien heureusement, cette technique marche aussi bien pour réaliser des baisers sur la bouche que pour faire la bise. Pour le moment, la coque de smartphone n’a qu’un but démonstratif et n’est pas encore disponible à la vente.

 


High Tech

L’INSTANT LOL

McDonald’s fait tourner bien des têtes et ce, dès le plus jeune âge. Un couple de Taïwanais en a fait l’amère expérience récemment puisque leur jeune garçon âgé de 4 ans a décidé un matin, pris d’une envie soudaine de frites, de se rendre au fast-food le plus proche au volant de sa mini-voiture. Et non, il ne s’agit pas d’un canular. Pris d’une fringale, l’enfant a cassé sa tirelire, pris l’argent qui s’y trouvait et est monté dans sa réplique motorisée d’une BMW. Direction : le Mc Donald’s, le plus proche de chez lui. Il a tout de même parcouru plus de trois kilomètres avant d’être interpellé par les forces de l’ordre. L’histoire ne dit pas si les parents ont finalement décidé de l’emmener jusqu’au fast-food ou s’il a été, à l’inverse, sévèrement puni.


Rédigé le Jeudi 12 Janvier 2017 à 13:55 | Lu 26 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Janvier 2020 - 22:33 CES CONSOLES DE JEUX QUI SONT TOMBEES DANS L’OUBLI

Mercredi 22 Janvier 2020 - 07:00 Birds of Prey...