Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

KTM Super Duke GT


La bombe roulante!
Parfaitement adaptées aux routes et aux chemins de notre île, les Autrichiennes sont bien connues des motards réunionnais. Et dès le premier coup d’oeil, il est incontestable que le roadster GT sportif de KTM se rapproche étrangement des caractéristiques d’une hypersportive.





LOOK : Ses lignes sont “coupées à la serpe”. Dotée d’un gros réservoir, pré-équipée pour la bagagerie, ses formes sont anguleuses, son regard est menaçant et ses hanches sont fines.
 

 

CONFORT : Côté ergonomie, la KTM 1290 Super Duke GT se montre franchement naturelle, avec très peu d’appui pour les poignets et un guidon pas trop large. Culminant à 835 mm, la large selle est relativement haut perchée et les pilotes de moins d’un mètre soixante quinze ne pourront poser les pieds des deux côtés.
 
 
 
 

CONDUITE : Cette merveille est incroyablement légère, ce qui aide lorsqu’on se faufile en ville entre les voitures. La commande d’embrayage est ultra souple. En mode Street, les assistances électroniques veillent au grain, et la roue avant décolle de quelques centimètres avant de retrouver le plancher des vaches... sur les trois premiers rapports. Les performances, indiscutablement très élevées, sont tout de même sous surveillance de l’électronique embarquée. Sans être trop brutale, le mode Sport offre des reprises et des allonges impressionnantes... Pour être plus clair, il est quasiment impossible de mettre la sixième sur les routes limitées à 90 km/h : pour enclencher ce dernier rapport, il faut approcher les 110 km/h. Les accélérations sont époustouflantes et le souffle du moteur reste impressionnant. Le mode Rain est limité à 100 chevaux, ce qui donne une bonne idée de ce qu’est le 1290 KTM Super Duke GT. Les suspensions sont parfaites pour gommer les irrégularités des différents revêtements réunionnais. Les WP sont connus pour leur efficacité et les débattements. L’amortisseur de direction participe à l’excellente stabilité sur l’angle comme en ligne. Bref, quelque soit la route, la 1290 est absolument époustouflante. Un régal pour le motard confirmé.
 
 
 
 

MOTEUR : 1 301 cm3, 176 chevaux et 14,4 daN.m de couple en version libre pour 205 kg à sec. Bicylindre ouvert à 75°, ce moteur reprend la technologie employée sur la RC8R.
 
 
 
 

CONCLUSION : Souple et beaucoup moins vibrante que les autres motos approchant la même cylindrée, la KTM brille par ses performances générales, étonne par son coffre moteur toujours généreux et se montre sécuritaire grâce à des assistances électroniques maîtrisées. Mais rappelons que pour une telle moto, la concentration reste de mise.
 
 
 
 

Prix : À partir de 22 500€


Rédigé le Jeudi 22 Décembre 2016 à 15:24 | Lu 13 fois


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 5 Octobre 2018 - 20:32 KTM 1290 Super Duke R dit "the beast"

Jeudi 27 Septembre 2018 - 21:34 MITSUBISHI SPACE-STAR 1.2 MIVEC