Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Karine Le Marchand : attaquée sur son couple avec JoeyS­tarr, elle quitte Twitter



Karine Le Marchand ne donnera plus son avis sur son compte Twitter. L'animatrice de M6 a décidé de quitter le réseau social et en donne les raisons dans un long communiqué publié lundi. Dans son texte, elle fait état de son ras-le-bol face à ces messages haineux qu'elle reçoit quoti­dien­ne­ment. Non sans regret, elle écrit à ses quelques 413 000 abon­nés et en prio­rité à ceux qui l'ont toujours soutenu : « A mon tour de quit­ter à regret ce lien direct que nous avions créé ensemble. J'ai adoré commu­niquer, live-twee­ter avec vous, l'humour de certains va me manquer, je captais vos réac­tions, l'air du temps, vous m'enri­chis­siez. Malheureusement, Twitter aujourd’hui est devenu un tel déversoir de haine que je n’ai plus de plaisir à communiquer. Les ultras de tous poils, insultants, capables de vouloir la mort de celui qui ne pense pas comme eux (tout en brandissant l’étendard de la tolérance), rendent ce lien impossible » a expliqué l’animatrice de M6.

«Je ne veux pas devenir insipide en choisissant mes mots, je ne veux pas réduire ma pensée, changer mon humour, devenir politiquement correcte et me renier. Je ne renoncerai pas à mon opinion. Je suis et je reste une femme libre», clame-t-elle. «Je ne veux pas nourrir la presse putaclic qui crée des faux buzz en relayant quelques tweets haineux, quand mon message est "liké" par des milliers d’autres personnes», dit encore celle qui a été vivement critiquée par les internautes pour avoir rendu hommage aux hommes «aimants et respectueux, sans le regard desquels nous ne nous sentirions pas autant femmes», le 8 mars, journée internationale des droits de la femme.

Mais ce qui a surtout touché Karine Le Marchand, ce sont les commen­taires au sujet de sa possible histoire d’amour avec JoeyS­tarr, avec lequel elle a d’ailleurs posé sur Insta­gram après le concert de NTM à l’Ac­corHo­tels Arena. « Je ne subi­rai pas le fiel de ceux qui se permettent de me dire si la personne que j’aime, est un homme bien, ou pas. À mon âge, je suis capable de discer­ne­ment, et je suis sidé­rée que de parfaits incon­nus se permettent d’ex­pri­mer ce genre de propos », a déclaré la présen­ta­trice, qui n’aban­donne pas tota­le­ment les inter­nautes.

Si elle a choisi de fermer son compte Twit­ter, elle a donné rendez-vous à ses fans sur Insta­gram, un réseau social où elle a bien l’in­ten­tion de conser­ver son compte, et qu’elle consi­dère « plus bien­veillant, plus joyeux et moins dépres­sif ». Un moyen pour elle de ne pas tout à fait rompre le liens avec les télé­spec­ta­teurs.


Rédigé le Mardi 13 Mars 2018 à 08:54 | Lu 58 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Septembre 2018 - 11:21 Stromae, papa…


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter