Menu
News


Kate Upton accuse le cofondateur de Guess de harcèlement



Rédigé le Vendredi 2 Février 2018 à 07:47 | Lu 77 fois

Kate Upton accuse le cofondateur de Guess de harcèlement
La lutte contre le harcèlement sexuel continue. Kate Upton a rejoint le combat en dénonçant publiquement le cofondateur de GUESS, Paul Marciano. L'actrice et mannequin a accusé le co-fondateur de la marque de vêtements Guess de harcèlement sexuel, des allégations qu'il réfute en bloc. 

Dans un message publié sur son compte Twitter ce jeudi 1er février, la célébrité américaine pointe la responsabilité de la marque de vêtements dans une situation qu'elle dévoile au grand jour.

"Il est décevant qu'une célèbre marque pour femmes comme Guess garde Paul Marciano comme son directeur créatif #MeeToo", a-t-elle regretté.

Elle a ajouté sur Instagram : "On ne devrait pas permettre à [Paul Marciano] d'utiliser son pouvoir dans l'industrie pour harceler des femmes sexuellement et émotionnellement #MeToo."

Dans la soirée, Paul Marciano a démenti ces insinuations, auprès du tabloïd TMZ. Il a d'ailleurs encouragé la mannequin à porter l'affaire devant le tribunal, laissant entendre que l'attitude de Kate Upton était une vengeance de l'actrice, vexée d'avoir été écartée par la marque à cause de sa mauvaise hygiène de vie. "Si elle a une revendication, il n'y a qu'un seul endroit pour dire la vérité, et c'est devant le tribunal ou la police", a-t-il déclaré.

En 2011, Kate Upton était devenue égérie de la marque Guess, comme l'avaient été avant elle Claudia Schiffer ou Cindy Crawford.

Les équipes de communication de Guess n’ont pour le moment pas répondu aux accusations de Kate Upton, alors que la marque fait face à d’autres témoignages accablants.




 



Nouveau commentaire :