Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

L’Orchidée Phalaenopsis


Elle occupe la première place sur le podium des fleurs préférées des Réunionnais qu’ils soient horticulteurs, jardiniers ou particuliers. Appréciée pour son exceptionnelle beauté, sa floraison abondante et sa facilité d’entretien, cette orchidée aux couleurs variées et aux motifs atypiques se sent bien dans nos jardins et dans notre intérieur.


SUR TOUTE L'ÎLE
Le succès de l’orchidée phalaenopsis se mesure aux multiples points de vente, notamment aux ronds-points, qui lui sont consacrés sur l’île. Pendant toute l’année, elle est la partenaire privilégiée de toutes les fêtes (fête des mères, anniversaire, mariage…) et embellit notre intérieur. Vendue généralement en pot, l’orchidée est surtout attractive grâce à son prix qui diffère selon le nombre de ses tiges fleuries, de 10 à 50 euros en moyenne, elle est vendue coupée chez les fleuristes pour agrémenter les bouquets. Elle possède des étals également dans tous les marchés forains ainsi que dans certaines grandes surfaces. L’orchidée phalaenopsis fait partie du catalogue des sites de vente en ligne de fleurs qui proposent de la livrer partout dans l’île. Enfin, la reine des orchidées s’expose dans tous les jardins botaniques et privés de l’île, les amoureux de la nature peuvent admirer ses multiples motifs surtout ceux qui n’ont pas la main verte.

Comment prendre soin de son orchidée ?
Si vous désirez acquérir une orchidée, le vendeur, en tant que spécialiste, vous donnera toutes les informations (origine, arrosage, lieu de stockage…) sur l’orchidée afin de la maintenir le plus longtemps possible en vie à domicile. Si vous avez reçu une orchidée en cadeau, les conseils suivants vous aideront à prolonger sa durée de vie chez vous.

Quel climat pour l’orchidée ?
En été, placer l’orchidée entre mi-ombre et mi-soleil car elle n’aime pas les extrêmes. L’orchidée a besoin à la fois du soleil et de l’ombre mais la dose injectée doit être équilibrée.
En hiver, l’orchidée a besoin de lumière pour fleurir, elle se plaira donc près d’une fenêtre car si elle manque de lumière, les bourgeons pourraient faner et tomber.

Dans quelle pièce l’orchidée se sent-elle bien ?
En été, l’orchidée apprécie les pièces à la température fraîche comme la salle de bains, la chambre et en hiver, elle se plaît au salon tout près d’un fenêtre.

Comment prendre soin de l’orchidée ?
L’orchidée a des racines particulièrement sensibles. Un pot transparent permet de vérifier l’état de santé de l’orchidée par ses racines qui doivent être charnues et nacrées. Elles ne doivent en aucun cas baigner dans l’eau, dans le sous-pot, si c’est le cas, sortir l’orchidée du pot transparent et égoutter. Si le substrat est imbibé d’eau, il faut le changer : il faut rempoter la plante.
Préparer le substrat : un mélange de terreau, de tourbe et de copeaux de bois, placer l’orchidée dans le pot puis remplir en tassant bien avec le substrat, puis ne pas arroser pendant 15 jours et ne pas fertiliser pendant 3 mois. Pour apporter un nouveau souffle à l’orchidée, un rempotage est nécessaire tous les deux ans.

À quelle fréquence arroser l’orchidée ?
L’ arrosage se fait une fois par semaine ou tous les 5 jours en plongeant le terreau de l’orchidée dans l’eau, après quelques minutes de trempage, égoutter pour que les racines ne pourrissent pas. Les racines ne doivent jamais tremper dans l’eau d’où l’utilité du pot transparent pour témoigner de l’excès d’eau et de l’état de santé des racines. Les feuilles ont aussi besoin d’eau, un brumisateur est un précieux allié de l’orchidée entre deux arrosages.

Quand fertiliser l’orchidée ?
De nombreux engrais pour les orchidées sont en vente (liquide, granulés…) et il en existe même pour chaque partie de l’orchidée : racines, feuilles et fleurs mais l’orchidée pousse hors sol et de ce fait n’en a pas vraiment besoin. Toutefois, il est possible, à l’apparition de nouvelles feuilles ou de racines de fertiliser l’orchidée avec modération car un dosage excessif d’engrais pourrait lui être fatal.

Comment tailler l’orchidée ?
Lorsque toutes les fleurs de l’orchidée sont tombées naturellement, elle pourra refleurir sur la même tige. Pour cela, en partant de la base compter trois noeuds sur la tige et tailler à l’aide d’un sécateur.

LES SIGNES QUI ALERTENT :
• Si les feuilles perdent leur couleur ou rougissent, l’orchidée est trop exposée au soleil.
• Si les feuilles sont molles, elles sont trop arrosées.
• Si les feuilles sont jaunes et en apparence fibreuses, l’orchidée a été trop exposée à la chaleur.
• Si les racines sont pourries, il sera nécessaire de couper celles qui sont devenues molles ou marrons et placer la plante dans un endroit lumineux à une température de 20°C.
• Si toutes les racines ont pourri, il faudra les couper, mettre l’orchidée dans un récipient contenant de l’eau sans qu’elle touche l’eau puis ajouter à l’eau un bout de charbon pour que celle-ci reste claire. Il faudra patienter plus d’un mois pour que poussent de nouvelles racines.
• Si la partie entre les racines et la tige de l’orchidée est jaune ou a l’air d’être pourrie, il sera difficile de sauver la plante.

Rédigé le Mardi 30 Juillet 2019 à 00:17 | Lu 311 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 3 Décembre 2019 - 22:12 Pique-nique en été

Mardi 3 Décembre 2019 - 22:12 Des tourismes pour tous les goûts


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter