Télé Mag +
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram
Menu

L’eco-organisme Eco-maison pour une économie circulaire vertueuse


Rédigé le Lundi 26 Juin 2023 à 10:15 | Lu 74 fois modifié le Lundi 26 Juin 2023

Construire, aménager, déménager, rénover votre maison ne sont pas sans impact sur l’environnement.
Se soucier du sort réservé aux déchets émanant de nos actions citées précédemment est une des missions de cette filière.




Initialement créé par les fabricants et distributeurs de mobilier, l’éco-organisme éco-mobilier a changé de nom en 2022 et est devenu la filière Eco-maison.

Cette nouvelle appellation englobe désormais l’ensemble des déchets liés à l’habitat : produits et matériaux de construction du bâtiment, meubles, literies, articles de bricolage, de jardin et jouets.

A la Réunion, c’est le SICR (Syndicat de l’Importation et du Commerce à La Réunion) qui
est mandaté pour faciliter la mise en place de cette filière.

1000 tonnes de mobilier collectées en 2022 à La Réunion

Si le réseau de collecte de cet éco-organisme, sur notre territoire, doit s’étendre dès 2023
aux matériaux de construction, articles de bricolage, de jardin et de jouets, elle n’en est pas moins dynamique en ce qui concerne la collecte de mobilier.

Derrière ces chiffres, il faut s’interroger sur le sort réservé à ce mobilier remplacé,
généralement abandonné sur les trottoirs en attendant le passage des encombrants.

Envoyés directement en déchetterie, la durabilité des canapés, armoires, lits ou autres
produits usagés est inexistante.

Produire ou importer, vendre, collecter, réparer et revendre, le cercle vertueux d’une économie circulaire


Produire ou importer, vendre, collecter, réparer et revendre, le cercle vertueux d’une économie circulaire


Développer les filières de collecte

La prise de conscience des consommateurs est un enjeu important dans la réussite des
missions de cet éco-organisme.

C’est pourquoi, le SICR en collaboration avec les institutions concernées rappelle régulièrement les bonnes pratiques à adopter en termes de recyclage des différents produits usagés ainsi que les enjeux environnementaux liés à cette problématique.

La collaboration entre les acteurs de l’économie sociale et solidaire, les associations et les
distributeurs offre de multiples possibilités aux consommateurs d’adopter un comportement
éco-citoyen.

Une des missions du SICR, mandaté par la fameuse  éco-organisme, est de mettre en place et de
développer des filières de collectes, de recruter et former un réseau d’acteurs qui seront
capables de donner une deuxième vie aux différents types de produits usagés qui relèvent
des filières REP.

Sur notre territoire, les associations qui travaillent étroitement en collaboration avec le SICR
sont Emmaüs.re et l’ADRIE.


Environnement | Mobilité | Lokale | Vie pratique



Publicité