Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

L’entrepreneuriat au féminin


A La Réunion, même si les femmes se sont fait une place sur le marché du travail, elles sont plus exposées à la précarité. Par la promotion de l’entrepreneuriat, l’Etat, l’Europe, les collectivités, les acteurs économiques accompagnent les femmes dans leur projet de création d’entreprise.


Les dispositifs
Le premier Plan d’action régional (PAR) a été signé en 2014 entre la Préfecture, la caisse des dépôts et consignations et le conseil régional a proposé des actions autour de la veille, le financement, l’accompagnement des créatrices d’entreprises, des actions de communication, la mise en réseau, la formation... reconduit en 2017, le PAR 2018-2020 a été signé par l’Etat, la Caisse des dépôts, le Conseil Régional la BNP Paribas ainsi que les Caisses d’Epargne avec pour objectif commun l’augmentation de la part des femmes créatrices d’entreprises, le nombre des femmes porteuses de projet à bénéficier d’un emprunt bancaire, la proportion des femmes à bénéficier d’un accompagnement post création...

La Garantie égalité femmes (ex Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes) a été déployé pour la création, la reprise ou le développement d’entreprises à l’initiative des femmes. Cet outil financier dédié aux femmes a pour objectif de favoriser le développement de l’entreprenariat féminin et consolider les chances de pérennité des entreprises nouvellement crées. La GEF propose des prêts de tous montants pour une durée minimum de 2 mois et couvre 80% du montant du prêt dans la limite de 50 000 euros. Ce prêt s’inscrit dans le plan de financement de démarrage : création, reprise ou développement de l’entreprise. En 2016, la GEF a accompagné 2 382 femmes dans la création de leur entreprise, 78% d’entre elles étaient inscrites à Pôle emploi, 53% possédaient un niveau inférieur ou égal au baccalauréat. La demande de la GEF se fait auprès des délégués régionaux et des chargés de mission départementaux aux droits des femmes et à l’égalité entre les hommes et les femmes ou franceactive.org.

Le microcrédit professionnel (Adie...) et les aides européennes (FSE...) sont ouverts à tous et à toutes mais représentent un levier supplémentaire pour l’entrepreneuriat au féminin. Le Fonds Social Européen existe depuis 1957, c’est l’un des plus ancien fonds européen. Il est organisé en programme cyclique de 7 ans, pendant la période allant de 2007 à 2013, 65 102 projets ont été soutenus, 4 500 000 000 euros ont été alloués à cette période. La programmation 2014-2020 a été dotée d’une enveloppe de 6 milliards d’euros.

Les actions à La Réunion
• Le business Tour O Féminin, La Fabrique à entreprendre par Initiative Réunion.
• Le prix Julie Mas par l’EFOIR
• Le forum de l’entrepreneuriat au féminin de la Cité des métiers
• « Start up week-end au féminin » de l’association Web cup
• « Les petits déjeuners » pour sensibiliser banques, prescripteurs et porteuses de projets par France Active Réunion
• Observatoire de l’entrepreneuriat au féminin par Nexa
• Programme expérimental coaching professionnel pour les femmes entrepreneures par l’EFTICOI

Rédigé le Mercredi 27 Novembre 2019 à 00:33 | Lu 203 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 3 Décembre 2019 - 22:12 Pique-nique en été

Mardi 3 Décembre 2019 - 22:12 Des tourismes pour tous les goûts


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter