Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

L’hygiène naturelle infantile ou un bébé sans couches !


L’hygiène naturelle infantile (HNI) est une méthode douce et progressive d’éducation à la propreté pouvant être choisie dès la naissance. Certes, en France, la pratique est encore très restreinte, mais il faut savoir que de plus en plus de parents décident de ne pas mettre de couches à leur bébé.


Durant la majeure partie de l’histoire de l’humanité, les parents ont pris soin de leurs bébés sans leur mettre de couches! Et cela se pratique encore dans de nombreuses cultures à travers le monde. Votre bébé peut lui aussi profiter du confort de cette approche naturelle et saine. Il s’agit de l’hygiène naturelle infantile ou HNI qui s’inscrit dans la droite ligne d’une éducation respectueuse de l’enfant. Elle peut se pratiquer dès la naissance car les enfants ont conscience de leur élimination très tôt. Cette méthode renforce la communication non verbale avec le tout-petit, et lui assure une plus grande liberté de mouvement. D’ailleurs, son nom anglais, Elimination Communication (EC) comprenez « communication sur l’élimination », offre un autre éclairage sur la nature de cette méthode. En effet, le choix de l’hygiène naturelle infantile, permet d’être pleinement à l’écoute des besoins de votre bébé. C’est traditionnellement le cas pour la faim, la soif, le sommeil, la douleur, donc pourquoi pas pour l’élimination. Au parent pratiquant la HNI d’affiner sa manière de repérer les signaux d’élimination ainsi que les rythmes et habitudes de son bébé.

UNE MÉTHODE CONTRAIGNANTE MAIS AVEC DE NOMBREUX AVANTAGES
Ainsi, après une phase d’observation, les parents finissent par connaître les moments clés pendant lesquels leur bébé fait le plus souvent pipi ou caca: le matin au réveil, juste après manger ou plutôt dans la demi-heure qui suit, après la sieste… Car il faut savoir que comme nous, les enfants font rarement quand ils dorment. Une fois l’envie d’éliminer détectée, il suffit de lui proposer une solution en le tenant au-dessus d’un pot, d’un lavabo, ou d’un bac, pour qu’il fasse ses besoins. Il est évident que la méthode est plutôt contraignante au début mais plus le bébé grandit et plus les signes sont faciles à détecter car une réelle communication est mise en place. Sans compter qu’au moment où il sait se déplacer à quatre pattes, il peut se diriger seul vers le pot. A ce moment-là, le pantalon « chinois » avec la fente à l’entrejambe devient très pratique. L’hygiène naturelle infantile demande donc une grande disponibilité des parents, mais il faut savoir que ses avantages sont multiples: meilleure hygiène, plus de corvée de changement de couche, pas de problème d’érythème fessier, sans compter l’économie que cela représente en terme d’achat de couches et de crèmes pour le change et les fesses. Aussi, rester propre et au sec est une source importante de confort pour votre enfant. Enfin, comme chacun sait les couches jetables sont une source de pollution énorme, et opter pour cette solution est donc un petit pas pour l’environnement.

Rédigé le Dimanche 24 Novembre 2019 à 22:59 | Lu 170 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Décembre 2019 - 08:23 Un Noël zéro déchet, c’est possible !

Mercredi 11 Décembre 2019 - 08:20 Comment cultiver l’esprit de Noël ?


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter