Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Hi Tech

LES 30 ANS DU GAME BOY



LES 30 ANS DU GAME BOY
Le Game Boy, (et oui on dit Le Game Boy et non La Game Boy) une des premières consoles portable à cartouche, a fêté le 21 Avril dernier ses 30 ans. La console développée par le géant du jeu vidéo Nintendo avait été lancée au Japon le 21 Avril 1989. A l’époque les Game & Watch occupaient le terrain, mais avec un inconvénient de taille, il n’était pas possible de changer de jeu. Le Game Boy est venu apporter sa petite révolution en terme de mobilité.

Le Game Boy a failli ne jamais voir le jour.
Durant le développement du Game Boy en 1987, le projet, portant le nom de code DMG (Dot Matrix, du nom de l’écran de la console) vit le jour mais peu de collaborateurs de Nintendo croient au succès de la future console portable. En interne, elle est même surnommée « le jeu nul ». Certains la considèrent comme un suicide commercial, voué à l’échec. Un an avant sa sortie, le projet est annulé. Mais plusieurs personnes continuent à y travailler dans l’ombre. A son lancement, le succès est au rendez-vous.

Une Console Unique.
Depuis le début de la commercialisation de la console portable 8-bits, le 21 avril 1989 au Japon, Nintendo en a vendu plus de 118 millions d’unités. Et si des centaines de jeux ont été disponibles sur Game Boy, quelques titres en particuliers ont marqué l’histoire de cette console en particulier et du jeu vidéo en général. Au premier rang, Tetris, créé en 1985 pour être joué sur PC, qui fut le jeu de référence sur Game Boy pour des millions de joueurs et de joueuses.
Parmi les éléments qui font la supériorité de la Game Boy sur les autres consoles portables, il y en a une qui est incontestable : sa batterie était absolument increvable, à l’image de la console toute entière. Si Nintendo a longtemps été leader sur ce marché de la console portable, c’est bel et bien grâce à la longévité de la batterie de la Game Boy. D’après le fabricant, grâce à 4 piles AA, il était possible de jouer entre 10 et 30 heures. Nintendo avait estimé que cet élément était primordial, tandis que ses concurrents proposaient des consoles portables avec des écrans LCD en couleur et de plus gros processeurs, ce qui réduisait considérablement la durée de vie des batteries.
La portable viendra en Europe le 28 septembre 1990, toujours vendue avec Tetris pour 600 francs. En France, la promotion de la console était mise sur le fait de pouvoir y jouer partout. Le slogan était « Où jouez-vous avec le vôtre ? » qu’on pouvait trouver aussi bien dans la presse papier que dans les spots télévisés. L’emploi du masculin s’explique parce qu’on disait à l’époque « Un » Game Boy.
Depuis 1989, la Game Boy a fait des petits, puisque Nintendo a sorti en tout sept modèles différents de sa console portable : Game Boy original, Game Boy Pocket, Game Boy light (uniquement au Japon), Game Boy Color, Game Boy Advance, Game Boy Advance SP et Game Boy Micro.

Des Jeux Iconiques
On ne peut évidemment pas parler du Game Boy sans parler de certains de ses jeux les plus populaires, tout particulièrement Tetris avec ses 35 millions d’exemplaires écoulés, dont la musique, une version 8-bits d’un air russe très connu, restera à jamais dans nos oreilles. Le Game Boy n’aurait en tout cas jamais connu un tel succès sans ce jeu, Tetris arrivant à toucher à la fois les enfants et leurs parents. De nombreux adultes ont en effet cédé au charme du jeu d’empilage de briques, qu’il était possible de pratiquer de façon éparse ou intensive, et qui s’épanouissait malgré les limites techniques de l’écran de la console.
Autre jeu légendaire de Nintendo, Pokémon, dont les premiers jeux sont arrivés sur Game Boy en 1996 au Japon, et 1999 en Europe. Ce jeu créera la sensation dans les cours de récré, avec son lot de produits dérivés, et son adaptation en dessin animé. La pokémania est lancée, et 20 ans après, elle est toujours bien présente, en témoigne l’excitation autour de tout nouveau jeu Pokémon. Les versions Rouge et Bleu (vendues sous forme de deux cartouches) deviendra les jeux GB les plus vendus, avec plus de 31 millions d’unités, se classant 6e du top des jeux les plus vendus, toute plate forme confondue.
Parmi les meilleures ventes, on peut compter aussi Super Mario Land (18,14 millions) Super Mario Land 2 (11,18 millions) Wario Land (5,19 millions) et le sublime Zelda Link’s Awkening (3,83 millions).

Plus dʼinédit sur la chaîne youtube Geek Me All

Rédigé le Mercredi 1 Mai 2019 à 13:48 | Lu 197 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2019 - 07:00 RAGE 2 : UNE PURE DOSE D’ADRENALINE

Mercredi 15 Mai 2019 - 07:00 JOHN WICK PARABELLUM