Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

LEXUS UX 250H


Baroudeur des villes


LEXUS UX 250H
Après le RX et le NX, qui se présentent comme des SUV dans la gamme Lexus, le tout nouveau UX vise plutôt la catégorie des crossovers. Il s’agit en quelque sorte d’une berline compacte qu’on aurait surélevé, afin de lui offrir un look fashion.
Lexus la dote d’une plate-forme spécifique GA-C. Rigidité maximum grâce à de l’acier à haute limite d’élasticité, à sa soudure au laser, l’UX profite également de portes et d’un capot en aluminium. Le hayon est en matériaux composite. Bref, il s’agit bel et bien d’une nouvelle génération de véhicule, qui est conçu principalement pour accueillir la motorisation hybride 2.0 essence du groupe Toyota.

Le design est comme d’habitude chez Lexus, un peu excessif, avec un style pur manga. Limite caricatural, la face avant et sa calandre ultra-agressive ne font pas dans la discrétion. La signature lumineuse type éclair, les nombreuses touches de chrome, Lexus ajoute encore de la complexité de profil, avec des nervures, des galbes et des passages roue, censés canaliser l’air. La poupe n’est pas en reste avec, des feux à bandeau lumineux. Le hayon anguleux à l’extrême, profite à l’aérodynamisme. Bref, il ne manque pas d’originalité et dégage une vraie personnalité.
Le dessin de la planche de bord est une continuité du design extérieur selon Lexus. Elle est tournée vers le conducteur, l’instrumentation est numérique et le petit cadran rond se déplace transversalement en fonction des données de conduites sélectionnées. Le compteur TFT et le grand écran central de 10.2 pouces pétillent quand on met le contact, avec un flot d’étoiles. Justement, l’écran central n’est pas tactile et se manie grâce au TouchPad, qui a selon le constructeur japonais, le même ressenti qu’un écran de smartphone. Le système audio Mark Levinson 13HP 668W de la finition F-Sport, annonce une sonorité immersive pour les passagers. Reste à faire avec une habitabilité juste dans le bonne moyenne, et un coffre assez petit (300dm3) pour un véhicule de 4.49m de long.
Sous le capot, on retrouve le tout nouveau 2.0L essence à cycle Atkinson, qui développe 146ch, un moteur électrique de 108ch à l’avant, et un petit bloc électrique à l’arrière pour la version 4 roues motrices. Ils font appel à une batterie Nikel Métal Hydrure de 1.4kwh. La puissance cumulée est de 184ch à 6000tr/mn pour un couple de 180nm à 4400tr/mn. N’oublions pas le couple du bloc électrique, qui est de 202nm. La boîte à variation continue Shiftmatic dispose d’un mode séquentiel avec 6 rapports programmés. L’engin pèse 1600kg à vide. Il mesure 4.49m de long, 1.84m de large, 1.54m de haut, et son empattement est de 2.64m. Il effectue le 0 à 100km/h en 8.7s et croise à 177km/h. Lexus annonce une consommation mixte de 4.8L au 100km (4.3L pour le 2WD) pour des rejest de CO2 de 106g/km (96g/km 2WD).

La liste d’équipements de la finition Pack est déjà très conséquente, mais le client le plus exigeant pourra opter pour la finition F-Sport, qui ajoute la colonne de direction réglable électriquement, la sellerie nubuk/cuir, les sièges av électriques, le système audio Mark Levinson, le bluetooth avec commande au volant, le hayon électtrique avec fonction mains-libres, les palettes au volant, l’affichage tête-haute, les jantes alu 18 pouces, l’éclairage d’intersection, les vitres ar surteintées, les seuils de porte type aluminium, le pédalier type alu, le pack int et ext F-Sport, la sellerie F-Sport, et l’alarme.

MODÈLES DISPONIBLES :
- UX 250h Pack 2WD à 47 100 € TTC
- UX 250h F-Sport 4WD à 57 297 € TTC

Rédigé le Mercredi 8 Mai 2019 à 07:00 | Lu 198 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Septembre 2019 - 07:00 HYUNDAI gamme N-Line

Mercredi 4 Septembre 2019 - 07:00 MERCEDES-AMG C63 S COUPE