Télé Mag +
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram
Menu

La Petite École du Vin : une formation innovante !


Rédigé le Lundi 18 Décembre 2023 à 10:00 | Lu 12 fois modifié le Jeudi 14 Décembre 2023

La Petite École du vin s’est installée à La Réunion en septembre dernier ; dans le cadre d’une formation de niveau 1 du WSET, (Wine & Spirit Education Trust) qui est un diplôme reconnu à l’échelle mondiale. Nous avons eu le privilège de passer la journée aux côtés de Cyrille Camilli, Professeur depuis près de 23 ans au lycée Hôtelier de La Renaissance, à La Réunion. L'homme, étant lui-même diplômé, a orchestré cette formation à l’hôtel le Ness, à La-Saline-Les-Bains.



Cyrille Camilli
Cyrille Camilli
Le saviez-vous ? L’histoire viticole remonte à 6000 av J-C.
 
L’univers du vin peut sembler complexe : comment savoir ce qui rend un vin unique ? Sur quelles informations peut-on s’appuyer pour identifier ces différences ? Cette formation s’adresse aux curieux souhaitant découvrir les principaux styles de vin et cépages avec en supplément quelques exemples d’autres vins. Vous comprendrez très vite qu’il suffit de connaître quelques règles simples pour comprendre le sujet ! Cette formation diplômante, vous permet d’aborder le service du vin, de comprendre les principaux accords mets et vins et de décrypter une étiquette de vin !
 
Autour d’une table ronde, dans un cadre assez scolaire, aux côtés de plusieurs élèves présents dont Thierry Kasprowicz, fondateur du fameux GUIDE KASPRO et journaliste gastronomique, une introduction au vin s’invite : Qu’est-ce que le vin ? Une question qui a l’air simple mais qui regorge de mille et une réponses aussi époustouflantes soient-elles.
 
  • La viticulture est alors abordée en premier lieu, le raisin étant le fruit de la vigne : sans raisin, il n’y a pas de vin ! Le développement des raisins est évidemment intimement lié à la zone de culture. Pour comprendre ce fruit, nous avons épluché la peau d’un raisin et observé ce qu’il se passe en bouche ; un goût assez acidulé, mélangé à de l’eau, il vient se déposer tendrement sur le palais.
  • Ensuite, c’est au tour de la vinification d’être évoquée : Comment se fait l’élaboration des vins blancs, rouges et rosés ?
  • Les types et caractéristiques de ce nectar de roi sont eux aussi développés juste après l’explication de la vinification pour ensuite faire un point sur les principaux cépages ! (Chardonnay, Merlot, Riesling…)
  • La dégustation de plusieurs corps liquides énigmatiques est une expérience gustative intéressant ; le but étant de deviner les explosions de saveurs !
  • Plusieurs dégustations de vins ont été mises à l’honneur. En effet, notre mission, en tant qu’élèves, fut de deviner les différentes saveurs, parfums et impressions qui viennent en bouche lorsque nous goûtons les différents vins servis soigneusement par le professeur Camilli.
  • La notion de stockage ainsi que le service du vin fut aussi mentionnée ; de nombreuses traditions entourent le stockage et le service du vin. Toutefois, quelles que soient leur origine et leur importance locale, elles devraient toujours avoir pour but de garantir que le vin soit servi dans les meilleures conditions possibles ; verre, température…
  • Après une pause déjeuner, une assiette de plusieurs variétés de saveurs a été mise à disposition passant par le sucré, le salé, le piquant, le gras et tant d’autres encore ; aux élèves de discerner si le sel, le sucre ou encore le piquant par exemple, relève le “ puissant “ ou rend au contraire “ tranquille “ la fameuse bouteille comme exprimé dans le jargon du vin !
  • Cyrille a su transmettre ses connaissances avec passion et patience de façon remarquable ; un exercice de lecture de carte des vins s’est lui aussi invité à notre table pour ensuite terminer sur un exercice entre mets & vins, les élèves devant marié un plat à un vin goûté dans cette même journée.
 
Tant de notions abordées, de choses apprises et d’armes pour mieux appréhender son vin !
 
“Il est tout à fait possible de goûter un bon vin à un bas prix, cela reste quand même subjectif, pareil pour les plats ; il n’y a pas de vérité absolue pour les mets et les vins, chaque perspective est différente, nous sommes tous uniques !” explique Cyrille.
 
Après cette journée à en apprendre sur le monde du vin, un examen sous forme de QCM est imposé. Dans la généralité, 80% des élèves le réussissent du premier coup. Une fois le WSET 1 en poche, il est possible de s’inscrire au WSET 2, puis au 3 ; ainsi vous deviendrez incollable sur le vin dans tous ses aspects ! 
 
La Petite École du Vin est une expérience riche en connaissances. Que vous soyez néophyte ou expérimenté, vous ne ressortirez pas de cette formation sans apprendre une seule chose. Depuis 5 ans le nombre de cavistes à La Réunion s’est développé de manière considérable. Plus de 10 000 personnes sont formées chaque année par La Petite École du Vin.
 
Quel vin associeriez-vous avec des pâtes bolognaises ? Un tartare, un hamburger ou encore un succulent rougail la morue ?
*
 
 
 


Rubriques | LES CARNETS | Portait | C'TENDANCES | Sortie | Infos TV | Contact | Mentions légales



Publicité