Télé Mag +
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram
Menu

La centrale EDF PEI de Port-Est à La Réunion produit désormais une électricité 100% renouvelable


Rédigé le Lundi 4 Décembre 2023 à 14:16 | Lu 947 fois modifié le Lundi 4 Décembre 2023

Après plus de deux ans de préparation technique, les douze moteurs de la centrale de Port-Est, qui étaient alimentés avec du fioul, fonctionnent désormais avec de la biomasse liquide élaborée à partir d’huile de colza. La centrale EDF PEI devient la « centrale bioénergie de Port-Est » et accompagne ainsi La Réunion dans son ambition d’être un territoire 100% renouvelable.




Il s’agit d’une première mondiale sur une centrale électrique de cette puissance. Deux ans de préparation technique et six mois de travaux ont été nécessaires. La centrale couvrant en moyenne 40% des besoins en production d’électricité de l’île, EDF PEI a fait le choix de maintenir la production d’électricité pendant les travaux de conversion : un véritable défi technique. Ce challenge a nécessité une gestion millimétrée du planning qui a intégré le calendrier de maintenance des moteurs, leur indisponibilité successive pendant les travaux de conversion et la modification du système de pilotage de la centrale (contrôle commande) indispensable pour l’utilisation du nouveau combustible.

La biomasse liquide est élaborée à partir d’huile de colza. Ce combustible d’origine végétale offre une production d’électricité 100 % verte, qui évitera chaque année l’émission de 500 000 tonnes de CO2 contribuant ainsi à la lutte contre le réchauffement climatique. Son utilisation améliorera significativement la qualité de l’air avec l’élimination des émissions de soufre et la réduction des émissions de poussière, tout en garantissant les 212 MW d’électricité produits sur le site. La biomasse liquide utilisée est certifiée conforme à la directive européenne RED qui encadre les critères de durabilité et d’exigence environnementale de la filière. Par ailleurs, au-delà d’être un puits de carbone efficace, le colza est également transformé en tourteau, protéine végétale animale dont la France est déficitaire.



Frédéric Maillard, Président Directeur Général d’EDF PEI, a indiqué « Nous sommes fiers d’inaugurer aujourd’hui la centrale Bioénergie de Port-Est, une première sur une centrale électrique de cette dimension. Grâce à une production qui couvre 40% de l’alimentation de l’île, EDF PEI accompagne significativement le territoire de La Réunion dans son ambition d’atteindre un mix-électrique 100% renouvelable à horizon 2030. La révolution verte est en marche ».
La centrale bioénergie de Port-Est en quelques chiffres clés :
  • 12 moteurs, puissance totale installée de 212MW
  • Production de 40 % de la consommation électrique annuelle de l’île
  • 100% d’électricité renouvelable
  • 500 000 tonnes de CO2 évitées annuellement grâce à l’utilisation de biomasse liquide
  • Plus de 20 M€ de retombées économiques locales
  • Environ 100 salariés

@SERGE MARIZY – Centrale Bioénergie EDF PEI de Port-Est
@SERGE MARIZY – Centrale Bioénergie EDF PEI de Port-Est

@SERGE MARIZY – Centrale Bioénergie EDF PEI de Port-Est
@SERGE MARIZY – Centrale Bioénergie EDF PEI de Port-Est

@C.Helsly – Saipol – La biomasse liquide
@C.Helsly – Saipol – La biomasse liquide


Environnement | Mobilité | Lokale | Vie pratique



Publicité