Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

La méditation à la rescousse des ados


Même à l’âge de l’insouciance, on peut souffrir d’angoisses ou être terrassé par le stress. Pour que les ados apprennent à lâcher un peu de lest, la méditation de pleine conscience est une bonne thérapie.


Une interro de maths, un chagrin d’amour, une compétition sportive à préparer ou des disputes incessantes avec les parents, la vie d’un ado n’est pas un long fleuve tranquille... Sans cesse agités, stressés ou fatigués, nos ados peinent souvent à trouver le calme et la sérénité. Pour les aider à se concentrer et à retrouver la paix intérieure, la méditation est un exercice intéressant aux bienfaits multiples.
 
LA MÉDITATION DE PLEINE CONSCIENCE, QUÈSACO ?

Souvent sollicités, les ados doivent faire face à une course contre le temps et ce rythme quotidien effréné ne leur laissent que peu de temps pour trou- ver le calme et souffler. Pourtant, à un âge où tout ou presque demande de l’attention et de la concentration, cette inquiétude est une nécessité. Pour aider les jeunes à mobiliser toutes leurs ressources, la méditation de pleine conscience est une piste sérieuse à explorer. Issue de la tradition bouddhiste, cette technique s’est ensuite imposée aux Etats-Unis avant de conquérir l’Europe. Elle permet de retrouver un esprit pleinement attentif, c’est-à-dire de s’entrainer à être dans le présent, à relier son mental à ses sensations tout en observant ses pensées positives ou négatives. Il ne s’agit pas ici de relaxation ni de détente mais bien d’entrer en contact avec soi.
Maintes fois prouvés scientifique- ment, les bienfaits de la méditation de pleine conscience sont nombreux. En plus de chasser le stress et l’anxiété, elle permet la sécrétion d’endorphines, les hormones du bien-être. Les effets sont instantanés et contribuent au développement des capa- cités de concentration et de mémorisation.
 
DES EXERCICES PRATIQUES
En favorisant la réduction du stress chez les ados, la méditation peut les aider à gérer leurs angoisses dans bien des situations, que ce soit avant un examen ou lors d’une compétition sportive par exemple. Il existe alors des petits exercices très simples à faire quotidiennement pour se débarrasser de ses angoisses :
- Posez les paumes des mains sur la table ou le bureau et les pieds bien à plat au sol également. Fermez les yeux, respires calmement et observez vos inspirations et expirations. Attirez ensuite votre conscience dans les doigts, la chaleur de la paume et le dessus de la main. Contemplez vos pensées, qu’elles soient positives ou négatives, et recentrez-vous sur vos mains.
- Assis, fermez les yeux et respirez naturellement mais de façon profonde. Concentrez-vous ici plus particulière- ment sur les mouvements des narines, de la gorge et du ventre. Appréciez toutes les sensations liées à la respiration, tout en évitant de laisser vagabonder votre esprit.
- Allongé, l’exercice consiste à porter votre attention sur tous les membres de votre corps, de la tête au pied. Commencez par le sommet du crâne, le visage( yeux, nez, bouche, oreille), en passant par le cou, le torse, le périnée, les jambes et jusqu’aux orteils.
Pas besoin de méditer durant une heure, des sessions de deux ou trois minutes suffisent amplement à constater des bénéfices rapidement. Il a notamment été démontré qu’en méditant de la sorte avant et après un cours, les ados étaient plus calmes et apaisés, leur capacité d’apprentissage et de mémorisation des informations étant également décuplés.
 

Rédigé le Jeudi 6 Août 2020 à 16:48 | Lu 7 fois