Menu
Evénements


Le Département soutient Cilaos, joyau touristique réunionnais


Le Président du Conseil Départemental, Cyrille Melchior a entamé ce mois d’octobre par une visite de terrain organisée à Cilaos. C’est au pas de course et entouré notamment du Maire de la Commune, Jacques Techer et du Président de la CASUD et Conseiller départemental délégué aux Forêts et Aménagement du territoire, André Thien Ah Koon qu’il a rencontré plusieurs acteurs du développement de ce joyau touristique réunionnais afin de leur rappeler le solide soutien du Département.


Rédigé le Lundi 18 Octobre 2021 à 16:37 | Lu 136 fois

​CILAOS ET SA VOCATION THERMALE

La matinée a débuté dans la seule station thermale de l’île et des Mascareignes. Propriété du Conseil Départemental, les Thermes de Cilaos est un espace de référence pour le bien-être, la détente et la remise en forme, qui a connu ces dernières années des aménagements afin de répondre aux exigences économiques, sanitaires et touristiques d’aujourd’hui. Un établissement dans lequel le Département investit 700 000 euros par an afin d’accueillir le public dans les meilleures conditions possible. Damien Wahanin, responsable des Thermes de Cilaos a profité du passage de la délégation du Conseil départemental pour annoncer un record. En 2021, plus de 700 personnes se sont inscrites pour des cures sur prescription médicale alors que l’établissement stagnait à 500 curistes par an depuis de nombreuses années.

​UN PROJET EN ROUTE POUR L’HÔTEL DES THERMES

Le Département s’est fixé pour priorité de mobiliser son patrimoine au service de l’activité et de l’emploi. Pour ce faire, il a mis en place un important programme d’appels à projets proposant la valorisation de certains biens à fort potentiel, dont l’ancien Hôtel des Thermes de Cilaos, un site emblématique du cirque qu’il domine dans sa totalité. A l’abandon depuis trop longtemps, un protocole de réhabilitation de l’établissement a enfin été signé en 2021. Le représentant des promoteurs a présenté un pro- jet en harmonie avec le site, à Cyrille Melchior qui a redit sa volonté de faire de Cilaos une destination thermale. L’offre touristique devrait donc s’étoffer d’une quarantaine de chambres d’ici quelques années.

LE COLLÈGE ALSACE CORRÉ S’ENGAGE POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Les élèves et le personnel du collège Alsace Corré mettent un point d’honneur à améliorer au fil des années leur cadre de vie. Le collège de Cilaos a d’ailleurs remporté pour la 2ème fois, le premier prix du concours d’embellissement des collèges organisé depuis 6 ans par le Département. La collectivité a aussi et surtout tenu à féliciter les collégiens pour la mise en œuvre de leur arboretum qui pourra alimenter en semence le plan 1 million d’Arbres pour La Réunion. Un projet accompagné depuis 2016 par le Département et plus précisément le Conservatoire Botanique National de Mascarin, dans l’objectif de sensibiliser les collégiens à participer à la démarche de conservation de la biodiversité exceptionnelle de La Réunion.

​DÉVELOPPEMENT DU TOURISME VERT AVEC L’INAUGURATION DE LA PISTE DE VTT

Le Département poursuit sa politique d’aménagement des sentiers tout en valorisant de nouveaux sports de nature tels que la pratique du VTT sur des circuits dédiés. Ainsi, ce déplacement dans le cirque a également été l’occasion pour Cyrille Melchior, accompagné de Valérie Rivière, conseillère départementale déléguée aux Activités de pleine nature, d’inaugurer un réseau de 9 circuits de VTT représentant 53 km de pistes. Un travail réalisé par l’ONF pour un coût total de 57 920 euros, financé par le Département à hauteur de 25% et l’Europe à 75% dans le cadre du Feader.

​UNE VOIE DE LIAISON TRÈS ATTENDUE

Le point fort de ce déplacement à Cilaos était prévu à la mi-journée avec l’inauguration de la voie de liaison Bras- Sec RN5 par la Pente d’Abord. De l’idée à la réalisation définitive, cette route a mobilisé deux générations. Il aura fallu une volonté sans faille partagée par les différentes équipes qui se sont succédées à la tête de la municipalité et le soutien financier du Département, pour doter Cilaos de cette route qui, plus qu’une voie de liaison, apparaît comme une voie de développement pour le cirque tout entier. A noter que les travaux pour un montant de 2 millions d’euros, ont été financés par le Département dans le cadre du Pacte de Solidarité Territoriale et réalisés entièrement (hors enrobé) en régie communale.

​SIGNATURE DE LA CONVENTION PACTE DE SOLIDARITÉ TERRITORIALE 2

Le rayonnement de Cilaos passe par des aménagements permettant de sécuriser les déplacements et de participer au bien-être des habitants. Et le PST constitue un outil au service des projets d’aménagements et de l’humain. Le Président du Conseil Départemental a renouvelé son engagement en signant la convention Pacte de Solidarité 2 pour la période 2021-2023. La reconduction de ce dispositif traduit la volonté de la Collectivité de poursuivre son effort en faveur de Cilaos en allouant à la commune une enveloppe de près de 2,5 millions d’euros.

UNE SERRE DE 480M2 COFINANCÉE PAR LE DÉPARTEMENT

Comme l’a rappelé le Président du Département, l’agriculture cilaosienne contribue aussi à sa manière au rayonnement touristique de la ville, avec des produits d’excellence tels que la lentille et le vin de Cilaos. Ce savoir-faire agricole mérite le soutien du Département pour son développement et sa croissance. C’est pourquoi, la délégation s’est rendue chez Maximin Payet, producteur de lentilles, ail, tomates...qui vient de bénéficier de l’aide du Département de La Réunion pour son projet de construction d’une serre de maraîchage à Mare Sèche. Un aménagement qui a coûté près de 16500 euros, cofinancés par l’Union Européenne (FEADER).

AMÉLIORATION DE L’HABITAT ET REVITALISATION DU CENTRE-BOURG DE CILAOS

Le Département aide des familles à revenus modestes à réaliser des travaux d’amélioration de leur habitat depuis de nombreuses années. De plus, une opération de revitalisation du Centre- Bourg de Cilaos a été engagée en 2017. Il s’agit de réhabiliter l’habitat de 300 ménages cilaosiens sur une période de 6 ans pour un budget estimé à environ 2 millions d’euros. Cyrille Melchior et Jacques Techer, maire de Cilaos se sont rendus chez Marie Irène Lallement afin de découvrir les travaux réalisés pour l’amélioration de son habitat.




Nouveau commentaire :







Recevoir notre newsletter