Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Le Loto du patrimoine au secours de nos monuments


​Le pont suspendu de la Rivière de l’Est à Sainte- Rose a été sélectionné pour le prochain loto du patrimoine. Cet édifice situé sur un site incontournable de l’île, fait partie des 18 monuments retenus. Un site emblématique qui pourra être sauvé et restauré en partie grâce à la vente des tickets de loto.


Le loto du patrimoine, c’est quoi ?
Le loto du patrimoine, commercialisé sous l’appellation « Super Loto Mission Patrimoine », est un jeu de loto créé dans le cadre de la Mission Stéphane Bern par la Française des jeux afin de récolter des fonds destinés à la Fondation du patrimoine pour assurer l’entretien de monuments considérés comme étant en péril, qu’il s’agisse de monuments historiques ou non. L’affectation des fonds est déterminée par une convention entre le ministère de la Culture et la Fondation du patrimoine.
 
Quels monuments sont concernés ?
Les monuments qui peuvent bénéficier de cette ressource sont identifiés dans le cadre de la mission confiée à Stéphane Bern par le président de la République Emmanuel Macron. Cette mission a permis d’identifier la première année 270 monuments, dont 18 sites « emblématiques » qui ont figuré sur les billets de loto vendus. Pour 2020, les 18 sites retenus par le loto du patrimoine ont été dévoilés par Stéphane Bern et le ministre de la Culture Franck Riester. Des monuments de l’hexagone et d’Outre-mer, aujourd’hui, en péril et qui bénéficieront d’un soutien financier grâce aux produits de la loterie de la Française des jeux.
 
Le pont de la rivière de l’Est
La rivière de l’Est, frontière naturelle entre Saint-Benoît et Sainte-Rose est surplombée par ce pont suspendu depuis 1893. Il a été construit pour relier la région Est à celle du Nord, mais surtout pour développer l’industrie sucrière par le transport des cannes sur un pont et non plus par un passage à gué de la rivière, très risqué et incertain. Le pont est en son temps une innovation majeure pour la Réunion. Il est implanté à 3 500 m du rivage, à 42 m au-dessus de la rivière et mesure 149,5 m de portée. Il était le plus long pont du monde lors de sa livraison. Mais depuis 1979, la circulation des véhicules y est interdite et depuis 2016, il est interdit au public en raison de sa fragilité et sa dangerosité. En 2018, ce site touristique majeur à Sainte-Rose a été classé « Monuments historiques ». Mais les câbles paraboliques et obliques qui ont fait de la structure une prouesse technique à l’époque s’effilochent rongés par la rouille.
 
Restauration de l’édifice d’ici 2022
« L’état sanitaire de l’édifice est très mauvais. Il a fait l’objet d’un arrêté de péril », note la Fondation. L’objectif est de le restaurer d’ici 2022, avec une première tranche de travaux d’urgence. « L’année 2020 sera consacrée aux travaux d’urgence, de consolidation et de renforcement. Les études ont été engagées depuis plus d’un an, l’architecte retenu et la demande d’autorisation de travaux devrait intervenir d’ici la fin du premier trimestre 2020 » précise la Fondation. Le projet prévoit d’installer à proximité de ce lieu touristique des commerces d’artisanat et de produits locaux, une activité de saut à l’élastique mais aussi un centre d’interprétation du Pont relatant son histoire seront également installés.
 
Un édifice portois restauré grâce au Loto du Patrimoine
Toiture effondrée, menuiseries endommagées, enduits et badigeons très dégradés, mais on peut encore y lire le nom de la société. L’ancien Crédit Foncier de Madagascar, rue St Paul au Port, fait l’objet d’un arrêté de péril. Autour de bâtiment, des rubalises incitent les piétons à changer de trottoirs. Bientôt cet édifice va connaître une nouvelle vie. Sur 3 500 candidatures reçues, l’ancien Crédit Foncier de Madagascar retenu pour son intérêt patrimonial va pouvoir être valoriser et restaurer.


Rédigé le Mardi 6 Octobre 2020 à 14:00 | Lu 47 fois


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Octobre 2020 - 16:00 Le smartphone au volant, fléau de la route


Nouveau commentaire :