Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Le Meilleur Pâtissier : Les Professionnels débarque le 3 mai sur M6 et le 5 mai sur Antenne Réunion


Présenté par Julia Vignali, le concours de pâtisserie passe le relais aux professionnels à compter du mercredi 3 mai prochain, dès 21h sur M6 et à partir du vendredi 5 mai 19h55 sur Antenne Réunion.



Quand le spectaculaire rencontre l’exceptionnel !

Entrez dans l’univers de la pâtisserie d’exception. Sculptures en chocolat gigantesques, pièces en sucre d’apparat, techniques pointues, dressages spectaculaires… avec  “Le Meilleur pâtissier – les professionnels”, jamais un concours de pâtisserie n’a connu un tel niveau.

Palace, restaurants étoilés, pâtisseries de quartier, tous ont leur propre expérience et une approche différente de la pâtisserie. Les brigades en compétition réaliseront l’impossible au travers de deux épreuves : la 1ère qui vise à tester leur capacité à produire des pâtisseries classiques revisitées en très grande quantité et la 2ème pour déterminer leur créativité avec la réalisation d’une pièce artistique extraordinaire.

Ces brigades de pâtissiers professionnels seront jugées par 4 grands chefs pâtissiers renommés : Philippe Conticini, icône de la gastronomie contemporaine, Pierre Hermé, nommé Meilleur Pâtissier du Monde par l’Académie des World’s 50 Best Restaurants en 2016, Frédéric Bau, directeur de la Création de la Maison Valrhona et Cyril Lignac, chef étoilé préféré des Français. A la présentation, Julia Vignali accompagnera le jury et les candidats  lors des épreuves.

Le Meilleur Pâtissier : Les Professionnels débarque le 3 mai sur M6 et le 5 mai sur Antenne Réunion
Un jury d’exception composé des meilleurs pâtissiers du monde réunis pour le premier concours de pâtissiers professionnels par équipe.

Philippe Conticini:

Icône de la gastronomie française, il a donné ses lettres de noblesse à la pâtisserie moderne, avant de faire découvrir ses créations des Etats-Unis au Japon.

“Dans l’épreuve des 100 gâteaux individuels, la régularité est ce qu’il y a de plus important. Il faut toujours se dire que l’on va donner ces gâteaux à vendre et à manger à nos clients. Il faut donc qu’ils soient réguliers, beaux et que tous les gâteaux soient parfaitement identiques”

Pierre Hermé:

Sacré meilleur pâtissier du Monde en 2016, ce magicien du goût à la renommée internationale est à la tête de 47 boutiques dans 12 pays à travers le monde.

”J’attends des pâtissiers qu’ils nous procurent des émotions, qu’ils nous procurent du plaisir, parce ce que le dessert c’est la dernière étape du repas et si elle est réussie, le repas se termine en apothéose“

Frédéric Bau:

Chef pâtissier et co-fondateur de l’École du Grand Chocolat Valrhona, il est considéré par ses pairs comme la référence absolue dans ce domaine particulièrement technique.

“Les brigades doivent se surpasser et nous étonner. Nous serons intransigeants”

Cyril Lignac:  

Chef étoilé préféré des français, à la tête de 4 restaurants, 5 pâtisseries et une chocolaterie, il a contribué au formidable engouement des français pour la haute gastronomie.

“La pâtisserie est avant tout un travail d’équipe”

Des équipes de pâtissiers professionnels : Des trios déterminés à relever les défis qui les attendent

Ils sont chocolatiers, confiseurs, pâtissiers… et exercent dans des restaurants étoilés, des pâtisseries de renom, les plus grands palaces, ou bien encore sur les navires de l’armée.

Chaque semaine, 4 brigades vont s’affronter pour tenter de décrocher le premier titre de meilleur pâtissier les professionnels. Pour cela ces pâtissiers en quête d’excellence vont devoir faire appel à tout leur savoir-faire et aux techniques les plus pointues, les plus audacieuses et les plus surprenantes.

Des brigades de 3 chefs

Dans ce concours, des brigades composées de 3 chefs qui travaillent ensemble ou ont déjà travaillé ensemble, sont unies pour le meilleur et pour le pire et doivent se compléter : à la première faiblesse de l’un des chefs, c’est toute l’équipe qui risque sa place. Une pression qui va mettre à mal nos brigades.

Un leader par équipe

Il est en charge du bon déroulement de l’épreuve et de la qualité des réalisations. C’est le chef d’équipe. C’est à lui qu’appartient de gérer les crises ou les éventuels imprévus. Pour la seconde épreuve, c’est encore à lui que reviendra la lourde tâche de manipuler la sculpture pour préparer les assiettes de dégustation des juges.

Des talents aux approches différentes

Grand hôtel, restaurants étoilés, brigade militaire, pâtisseries de quartier... Toutes les brigades ont leur propre expérience de la discipline. Certaines seront plus à l’aise sur le travail des saveurs, sur le chocolat, sur le sucre, d’autres sur la partie artistique ou scientifique.
 

Le Meilleur Pâtissier : Les Professionnels débarque le 3 mai sur M6 et le 5 mai sur Antenne Réunion
Des épreuves extraordinaires Vous n’avez jamais vu ça !

La première épreuve, l’épreuve des 100 gâteaux individuels vise à tester la capacité des brigades à produire dans un temps limité, une grande quantité de nos pâtisseries préférées. Dans  cette épreuve des 100 gâteaux individuels, ils devront réinterpréter 2 grands classiques de la pâtisserie en 50 exemplaires chacun parfaitement identiques, comme l’opéra, la charlotte, le fraisier, la religieuse ou encore le mont blanc… Qualité, quantité et régularité, notre jury fer de lance de l’excellence pâtissière à la française ne laissera rien passer !

La seconde épreuve représente l’épreuve ultime : créer une véritable pièce artistique en y intégrant un gâteau populaire. Ils devront réaliser l’impossible : donner vie à des pièces artistiques exceptionnelles et monumentales dignes des plus grands concours de pâtisserie sur un thème imposé comme la sciencefiction, sous l’océan ou encore les animaux de la jungle…

Le Meilleur Pâtissier : Les Professionnels débarque le 3 mai sur M6 et le 5 mai sur Antenne Réunion
Le saviez-vous ?

En chiffres, “Le meilleur pâtissier – Les professionnels” c’est :

- 75 kilos de sucre
- 400 œufs
- 200 kilos d’isomalt
- 50 kilos de grué de cacao
- 25 kilos de cacao en poudre
- 40 litres de lait
- 30 kilos de pommes
- 60 kilos de glucose
- 60 litres de crème liquide
- 60 kilos de farine
- 500 kilos de chocolat
- 30 kilos de purée de fruits tout confondu
- 10 kilos de fécule
- 30 kilos de sucre glace
- 100 litres d’eau par équipe et par jour, soit 400 litres par jour d’eau sur le tournage
- 50 kilos de fève de cacao
- 1000 feuilles de papier sulfurisé
- 500 pièces de poche à douille
- 30 pots de colorant alimentaires

Le tournage a eu lieu au cœur du parc du Domaine de Pontcarré dans la foret de Ferrière (77), ancienne propriété de la famille Rothschild

Rédigé le Vendredi 28 Avril 2017 à 10:00 | Lu 269 fois


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter