Menu
A La UNE


« Le Salon de l’emploi m’a permis de rencontrer mon employeur ! »


Nathalie King-Soon était de retour sur son île natale depuis quelques mois quand elle s’est rendue au Salon de l’emploi en 2019. Moins de deux mois plus tard, elle intégrait GBH comme chargée de projet informatique ! Rencontre avec cette pétillante bénédictine.


Rédigé le Lundi 4 Octobre 2021 à 10:37 | Lu 500 fois

"Je savais que j’allais, un jour, vivre à La Réunion"

Après des études préparatoires à La Réunion, Nathalie King-Soon a intégré une école d’ingénieur en métropole. La jeune fille s’est adaptée à la vie en région parisienne où elle est restée pendant 8 ans au total. Et c’est pendant un stage en entreprise que Nathalie a eu sa première opportunité professionnelle. « J’étais Data steward dans un grand groupe hôtelier. Concrètement, cela veut dire que je m’occupais de l’administration du référentiel client monde », raconte humblement la jeune femme. Si elle profite des avantages que procure la vie en métropole, elle n’en oublie pas moins son île. « Je revenais pour les vacances une fois par an à La Réunion. Je savais que j’allais y vivre un jour mais je ne savais pas que j’allais y revenir aussi tôt », continue Nathalie. C’est finalement une deuxième grossesse qui va impulser le retour aux sources pour toute la famille : « Je voulais être entourée de ma famille, et même si parfois la métropole nous manque un peu, la vie est plus belle au soleil ».

"Je me suis dit qu’il ne fallait pas manquer cette occasion de rencontrer des recruteurs"

Une fois cette décision de vie prise, il faut passer à l’action et trouver un emploi. « J’ai vu une affiche annonçant le Salon de l’emploi alors que je commençais tout juste les recherches d’emploi. Je me suis dit qu’il ne fallait pas manquer cette occasion de rencontrer des recruteurs ». La candidate s’arrête au stand de GBH sur lequel sont présents les responsables RH de plusieurs enseignes du groupe marquant ainsi un tournant décisif dans ses recherches d’emploi. En lieu et place des réponses automatiques reçues suite aux candidatures spontanées, le salon permet de rencontrer des RH et d’échanger avec eux. Ils conseillent et orientent les candidats. « Mon CV a été intégré à la base de candidature du groupe et j’ai très vite été appelée pour un premier entretien, puis un autre. Finalement, j’ai intégré mon poste moins de deux mois après le salon ». Elle devient donc en 2019 employée en tant que chargée de projet informa- tique au sein de la société ECORE, filiale de GBH elle est rattachée au pôle informatique ayant en charge les concessions automobiles du Groupe à La Réunion. . « J’étais dans l’hôtellerie et donc je découvrais totalement le secteur de l’automobile. Tout était nouveau », raconte presque amusée la jeune recrue. La chaleur humaine et l’ambiance quasi familiale de sa nouvelle entre- prise permettent à Nathalie de s’intégrer et de s’adapter rapidement à sa nouvelle carrière, comme à son nouvel employeur. « Intégrer un groupe tel que le GBH permet vraiment d’avoir des perspectives de mobilité. Savoir que beaucoup d’op- tions sont envisageables est un sentiment satisfaisant », conclut Nathalie King-Soon.



Nouveau commentaire :






Recevoir notre newsletter