Menu
A La UNE


Le jeûne intermittent: pourquoi et comment ça marche!


On en entend beaucoup parler mais le jeûne intermittent est-il un effet de mode ou fonctionne-t-il vraiment? Quels sont ses bienfaits pour l’organisme? Pourquoi fait-il autant débat? On vous dit tout!


Rédigé le Lundi 12 Septembre 2022 à 15:56 | Lu 89 fois

Le jeûne intermittent, une bonne alternative.

Le jeûne en général est prôné depuis des siècles, que se soit dans les différentes religions ou en médecine. Priver l’organisme de nourriture durant un certain temps l’aide à le nettoyer et favorise le processus d’auto-régérénation. Mais ne jeûne pas qui veut car dans ce domaine on n’improvise pas! Ne pas prendre de nourriture durant un jour ou deux est peut-être à la portée de certains mais au delà et dépendant du mode de vie que l’on a, il peut être déconseillé, surtout quand on y est pas préparé. Par ailleurs, il est préférable de se faire accompagner par un praticien expérimenté pour un jeûne long.

Il existe de nombreux programmes, courts, intermittents, nocturnes, saisonniers afin de régénérer son organisme et retrouver la forme. Le jeûne 16/8è est de plus en plus pratiqué et il fait ses preuves au niveau de la silhouette, de l’énergie et de la digestion. Bref, il serait bon pour le moral et à la portée de beaucoup d’entre nous!

Le jeûne 16/8è facile en pratique.

- 16, c’est le nombre d’heures durant lesquelles on ne s’alimente pas. Seule l’eau est autorisée.
-  8, c’est le nombre d’heures durant lesquelles on est autorisé à manger de BONS aliments. Exit les sucreries, les glaces, sodas, les fritures, les plats industriels etc. On privilégie les aliments frais, fruits, légumes crus ou cuits, les tisanes, thé vert (boissons détoxifiantes), café sans sucre, potages, viandes blanches, légumineuses, fromage blanc 0%, pains et céréales complets (riz, pâtes, semoule)… 
A chacun son rythme et ses préférences. Pour certains il est plus facile de faire sauter le petit déjeuner, dans ce cas, on dîne à 20h et on ne mange plus rien jusqu’à midi le lendemain, et durant les 8h qui suivent on peut manger. Pour les inconditionnels du petit déjeuner, s’il est pris par exemple à 7h, on peut manger jusqu’à 15h mais on ne mangera pas jusqu’à 7h le lendemain. Aucun écart, pas de grignotages durant les 16h sans nourriture, c’est la règle!

Les premiers jours, le temps d’atteindre son rythme, on peut ressentir une certaine fatigue passagère mais c’est pour mieux accueillir le regain d’énergie, l’amélioration des fonctions digestives et de la silhouette juste après! L’essayer c’est l’adopter comme dit l’expression mais c’est surtout bon pour le moral. 

Si vous voulez éviter de vous lancer dans un énième régime contraignant, essayez le 16/8è et appréciez en les bénéfices rapides et efficaces. 



 



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Septembre 2022 - 15:25 Culture: Hofesh Shechter Contemporary Dance 2.0


Nouveau commentaire :