Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Le rappeur Akhenaton furieux contre le gouvernement après l'annulation d'un concert d'IAM


Le chanteur reproche le «discours brouillon» de l'exécutif vis-à-vis de la reprise des concerts, suite à une annulation de dernière minute d'un show du groupe marseillais.


Si Roselyne Bachelot cet été passe du côté de Marseille, elle aura probablement un joli comité d'accueil. Un discours brouillon et un manque de cohérence dans la gestion de la crise du Covid-19 vis-à-vis des professionnels du milieu musical ? C'est ce que reproche le rappeur Akhenaton au gouvernement dans un message posté sur les réseaux sociaux lundi suite à l'annulation de dernière minute d'un show de son groupe IAM.
 

Le rappeur a évoqué ce «sujet qui nous tient à cœur» après l'annulation du concert du collectif marseillais le 18 juillet au festival du Rocher à Pierrelatte dans la Drôme. «Il y a des grands discours à la télévision. On dit "les festivals vont reprendre, les concerts vont reprendre". Et puis les préfectures, avec la crise qu'on vit actuellement, ont un pouvoir d'annuler les spectacles. Honnêtement, on reprend la tournée le 16 septembre et je suis très inquiet», a déclaré le chanteur de 51 ans, qui craint que «la tournée ne devienne un gruyère» à force d'annulations ici et là.

«Au bout d'un moment, on fait un métier où les choses se prévoient à l'avance. On ne peut pas être trimballé à gauche à droite comme ça. On ne traite pas les autres métiers comme ça», poursuit-il.


Rédigé le Jeudi 9 Juillet 2020 à 20:38 | Lu 65 fois


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Août 2020 - 20:25 Kervéli, Maloya à cordes

Jeudi 13 Août 2020 - 20:15 Meddy Gerville mon Maloya


Nouveau commentaire :