Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Législatives : un candidat prétexte la mort de sa mère pour justifier son retard à un rendez vous



Législatives : un candidat prétexte la mort de sa mère pour justifier son retard à un rendez vous
Se lancer en politique à 29 ans peut parfois se révéler plus difficile à gérer que prévu!

Sébastien Ginet, candidat LR-UDI aux législatives devait rencontrer une journaliste pour une interview, comme l’indique Le Dauphiné. Un rendez-vous auquel il s’est présenté très en retard, un manque de ponctualité qu’il a justifié en disant qu’il assistait au même moment à l’enterrement de sa mère. Et véri­fi­ca­tion faite, la maman du candi­dat est bel et bien en vie!

Après la révélation de son mensonge, le candidat, qui se présente dans la 2e circonscription des Alpes-de-Haute-Provence, s'est excusé dans un communiqué, cité par le quotidien Le Dauphiné Libéré : « Dans une campagne malsaine où je ne cesse d'être attaqué personnellement ainsi que ma famille, je suis victime d'une grosse fatigue en même temps qu'une réelle déprime et j'ai commis un écart de langage en même temps qu'un mensonge pour me justifier et que j'ai aussitôt regretté mais il  était trop tard ». Un mensonge dont il se dit « étonné par l’ampleur », précisant également que « tout candi­dat sait bien combien il est difficile de tenir un horaire lorsqu’on est sur le terrain à l’écoute des gens ».

Nul doute que sa maman sera ravie de découvrir les excuses de son fiston!

Et depuis son gros mensonge, Sébastien Ginet est en fâcheuse posture! En effet, le jeune homme voit ses soutiens le lâcher les uns après les autres depuis quelques jours. Une partie des membres de Les Républicains, souhaite même que l’investiture lui soit retirée.
 

Rédigé le Jeudi 1 Juin 2017 à 08:00 | Lu 226 fois


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter