Télé Mag +
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram
Menu

Les grands principes d’une maison bioclimatique


Rédigé le Lundi 26 Juin 2023 à 08:50 | Lu 54 fois modifié le Lundi 26 Juin 2023

La maison bioclimatique compose avec le climat et l’environnement pour réduire sa consommation d’énergie en tirant partie des éléments qui l’entourent (comme la chaleur et la lumière du soleil, la fraîcheur des arbres, la possibilité de ventilation naturelle grâce au vent…).




Quels sont les facteurs qui permettent d’optimiser les performances de la maison bioclimatique ?

  • Le but d’une maison bioclimatique est d’offrir le plus de confort possible à ses occupants en termes de température, luminosité, humidité, tout en réduisant les besoins en chauffage, climatisation et éclairage et donc la consommation énergétique de l’habitation.
 
  • L’architecture bioclimatique reprend la plupart du temps des bases issues du bon sens et de l’expérience de nos aînés (implantation et orientation).
 
  • Plus la forme de la maison est simple et compacte, moins il y aura de pertes de chaleur. Les formes cubiques et rectangulaires sont très avantageuses pour cela.
 
  • Elle est très souvent esthétique car elle est pensée en harmonie avec son environnement
 
  • Ce sont des maisons très agréables à vivre, elles sont lumineuses et disposent de grandes ouvertures bien placées et orientées nécessitant peu d’éclairage artificiel.
 
  • La protection par des stores extérieurs et la végétation environnante améliore le confort thermique de l’habitat.
 
  • Pour la construction, on utilise des matériaux à forte inertie thermique pour réguler la température ambiante et obtenir une meilleure gestion du chauffage ou du système de refroidissement si vous construisez à La Réunion.
 
  • Et côté couleurs, on se souvient qu’un mur clair renvoie la lumière sans se réchauffer et qu’une paroi foncée absorbe et diffuse mieux la chaleur.
 
  • Les matériaux utilisés pour la construction d’une maison bioclimatique sont des matériaux naturels, souvent fabriqués localement et respectueux de l’environnement.
 
  • Dans une région chaude, choisissez une couleur de toiture claire.
 
  • Cependant, il y a malheureusement certains inconvénients si vous choisissez de construire une maison bioclimatique.



Environnement | Mobilité | Lokale | Vie pratique



Publicité