Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Les plus belles traditions de Noël dans le monde


En France, la période de Noël est l’occasion d’une véritable effervescence, un joyeux bouillon où tout s’anime, tout s’accélère, tout devient féérie pour les petits comme pour les grands. On n’en finit plus de s’émerveiller avec un coeur d’enfant. Mais qu’en est-il de ces traditions de Noël dans le monde ? Entre rites et traditions, on vous embarque pour un petit tour du monde autour des fêtes de Noël.


En Colombie : le jour des petites bougies
El Dia de las Velitas a lieu le 8 décembre (jour férié local), pour mettre à l’honneur la Vierge Marie - Immaculée Conception. Le jour des petites bougies commence la veille dès le coucher du soleil, il constitue un événement populaire. Les fenêtre des habitations, parcs et squares, porches et trottoirs se parent de bougies et lanternes en tout genre et de guirlandes lumineuses multicolores. Des milliers de lumières, accompagnées de musique traditionnelle, des enfants qui courent partout, et l’occasion d’une grande joie dans les familles et entre voisins. Le Pape Pie IX, qui en 1854 voulu marquer le souvenir d’un pèlerinage de l’an 431 honorant la Vierge Marie, serait à l’origine de cette tradition.

En Russie : le Père Gel et la grand-mère Babouchka
On ne célèbre pas Noël le 24 décembre en Russie, mais dans la nuit du 6 au 7 janvier car c’est la date de la fête de Noël orthodoxe dans le calendrier grégorien. Toutefois, c’est le 31 décembre, dans la nuit de la Saint-Sylvestre, que le Père Gel - un genre de cousin du Père Noël - et la grand-mère Babouchka, se chargent de la distribution des cadeaux aux enfants. Le nouvel an russe se célèbre en famille et non pas entre amis comme c’est le cas en Europe. Il occasionne de nombreuses heures de cuisine en famille pour la préparation des plats traditionnels qui se dégustent aussitôt la première étoile perceptible dans le ciel.

Aux Philippines : le festival des lanternes géantes
De religion chrétienne à 90%, l’archipel des Philippines est un modèle religieux tout à fait unique en Asie. Contrairement aux autres pays du continent asiatique comme en Chine ou au Japon, qui en font une fête européanisée purement commerciale, les Philippines placent la période de Noël au coeur de leurs préoccupations. Petite particularité dans l’archipel : la messe du coq qui est célébrée chaque matin à l’aube durant les neuf jours qui précèdent Noël. A la tombée de la nuit est allumée devant chaque maison une lanterne en forme d’étoile, pour symboliser l’étoile de Bethléem, représentation de David qui guida les Rois mages. A San Fernando, le festival des lanternes géantes illumine les rues par des défilés, chaque samedi de décembre avant le réveillon. Période idéale une fois les typhons passés, l’archipel est un pays de rêve pour s’offrir un Noël exotique entre compagnons de voyage !

En Islande : les treize trolls malicieux de Noël
On les appelle les Yule Lads ces treize joyeux trolls, et ils s’intègrent dans la culture islandaise et ses mythes légendaires. Treize nuits avant Noël et treize nuits après, nos treize trolls malicieux et déjantés déambulent dans les rues pour rendre visite aux enfants, chacun à leur tour. Selon si le petit a été sage durant l’année, le yule déposera dans une chaussette accrochée à sa fenêtre un cadeau, ou une pomme de terre pourrie. Chacun des trolls a son petit nom et son costume, le Grumeau des Bergeries, le Trapu, le Claqueur de Porte, le Dadais des Ravines, le Voleur de Saucisses, le Crochet à Viande, le Lécheur de Cuiller, le Gobeur de skyr, le Voyeur derrière les Fenêtres, et le Voleur de Bougie. Une sorte de pères Noël Fouettards bien rigolos dont chacun a une mission abracadabrante, comme voler des casseroles, des restes de plats ou des galettes de Noël, de claquer les portes la nuit pour effrayer les habitants, ou encore de suivre les enfants pour leur voler leurs bougies.

A Montréal : la magie de la cavalcade de lumières
Au Canada, la cavalcade de lumières de Toronto est une tradition qui perdure depuis presque cinquante ans. Les festivités débutent dès l’arrivée des vacances de Noël, et se passent tout autour du square Nathan Philips qui pour l’occasion tant attendue se pare de millions d’illuminations. Surplombant la patinoire, le traditionnel sapin de Noël, du haut de ses quelque dix-huit mètres, est des plus féériques, jusqu’aux façades des bâtiments avoisinants, parées pour l’occasion de jeux de lumières. On en prend plein les mirettes ! Une vraie féérie qui se termine en musique avec un des plus beaux spectacles de feux d’artifice au monde.

En Italie : la sorcière Befana sur son balai volant
Même si la plupart des Italiens, très chrétiens, fêtent Noël le 25 décembre, les traditions varient selon les régions. Par exemple, dans la région de Rome, les festivités de Noël commencent dès le 8 décembre, pour ne terminer que le 6 janvier, jour de l’épiphanie. Le jour suivant, c’est la gentille sorcière Befana qui, parcourant les cheminées des maisons sur son balai volant, distribue des cadeaux aux enfants sages. Pour les autres, ils ne recevront que du charbon. Ils n’ont qu’à bien se tenir ! Une autre très ancienne coutume, la Nevena invite les petits italiens à se déguiser en bergers pendant les neuf jours qui précèdent Noël, puis d’aller de maison en maison pour chanter leurs louanges et réclamer des bonbons. Le traditionnel Panettone est bien entendu le dessert favori du réveillon !

Au Royaume-Uni : la tradition du Secret Santa
La tradition des échanges de cartes de Noël viendrait de Grande-Bretagne. Même si - internet faisant - la coutume s’est bien tarrie en Europe, elle perdure fièrement en Angleterre. Plus qu’un simple échange de cartes de voeux, la tradition du Secret Santa se pratique dans tous les milieux, qu’il soit familial, de travail ou de toute autre communauté. Chaque membre d’une famille, d’une équipe de travail, ou d’une communauté, participe à un tirage au sort pour devenir le “Père Noël” secret d’un autre membre, qui bien sûr ne le sait pas. Chaque Père Noël a alors pour mission d’offrir des petits présents à son filleul secret.

En Finlande, la ville natale du Père Noël
Terminons notre tour d’horizon par le pays du Père Noël ! Au grand dam du Canada et du Danemark qui revendiquent orgueilleusement être son pays natal, la Finlande, et plus précisément la région de Rovaniemi en Laponie en possède toutefois le titre. Le village reconstitué du Père Noël, réputé dans le monde entier, est une véritable féérie pour les enfants (mais pas seulement !). Outre les merveilleux petits pavillons illuminés, les nombreuses attractions et ateliers, les petites boutiques spécialisées, la poste du village vaut pour sa part son pesant d’or. Ainsi, vous pourrez, depuis cette poste unique au monde, envoyer une lettre cachetée du “village du Père-Noël” à vos amis. En Finlande, entre autres traditions culinaires, connaissez-vous le fameux “cornichon finlandais” ? Il s’agit d’une amende que l’on cache dans du riz au lait, et qui porte chance à celui ou celle qui la trouve.

Rédigé le Mercredi 18 Décembre 2019 à 07:54 | Lu 339 fois


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter