Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Les secrets de l’aloé vera


Depuis quelques années, il a littéralement envahi nos cosmétiques. Pourtant, on a beau voir son nom écrit sur une multitude de produits, force est de constater que nous sommes encore nombreux à tout ignorer de ce qu’est réellement l’aloé vera et des propriétés qu’il recèle. Découvrons cette étonnante plante grasse !


L’aloé vera est l’une des 300 espèces d’aloès qui existent au monde. Elle est devenue la plus célèbre et la plus utilisée de toutes pour deux raisons : sa richesse et son impressionnante liste de bienfaits. Renfermant plus de 75 éléments – dont 20 minéraux 18 acides aminés et 12 vitamines- l’aloé vera est un végétal hautement nutritif. Les propriétés du gel contenu dans ses feuilles sont presque sans fin, soignant le corps de l’extérieur comme de l’intérieur. Simple d’emploi, cette drôle de plante miracle s’applique sous forme de gel ou de crème, aussi bien qu’elle se consomme sous forme de boisson.

Une fontaine de jouvance
C’est le surnom que lui donnaient les Mayas, les Égyptiens de l’Antiquité quant à eux l’appelaient « plante de l’immortalité ». Avec ses qualités hydratantes et régénératrices, l’aloé vera constitue un excellent anti-âge qui a la particularité de booster la production des fibroblastes, les cellules fabriquant le collagène. Il est efficace dans la prévention des tâches brunes, on le trouve désormais dans certains produits de protection solaire.

L’allié des peaux à problèmes… et des petits bobos !
Si vous souffrez d’une maladie cutanée dont aucun traitement classique ne vient à bout, tournez vous vers l’aloé vera. Ce dernier a notamment fait ses preuves dans la lutte contre l’eczéma ( à associer avec de la propolis pour encore plus d’efficacité ) mais aussi contre l’acné, le psoriasis ou le prurit. Il traite les problèmes de cuir chevelu, comme les pellicules, il fortifie la chevelure et répare les pointes abimées. Il est également possible d’utiliser l’aloé vera pour apaiser la démangeaison causée par un bouton de fièvre, un herpès génital ou une piqûre d’insecte. La plante possède des vertus cicatrisantes, mais il est préférable de demander conseil à un médecin avant de l’appliquer sur une plaie.

Un excellent agent infiltré
En plus de ses nombreuses applications extérieurs, il est aussi capable de remplir diverses missions de l‘intérieure. Pour commencer, il facilite la digestion et nettoie le côlon en faisant office d’agent détoxifiant. Il accélère le métabolisme, ce qui peut notamment s’avérer fort utile dans le cadre d’un régime amincissant. Il soulage aussi les maux d’estomac, reflux gastriques et ulcères. Dans le même esprit, il nettoie les voies urinaires et dégage les organes encombrés. Il possède des vertus anti-inflammatoires qui peuvent se révéler intéressantes lorsqu’on souffre de crampes répétées.

Contre-indications
L’aloé vera n’est pas indiqué pour les enfants de moins de 6 ans, ni pour les femmes enceintes ou en cours d’allaitement. S’il est recommandé pour les diabétiques, ceux-ci doivent impérativement demander l’aval de leur médecin avant d’en consommer. Côté allergies, si en principe il ne présente aucun risque allergène, certaines personnes peuvent tout de même développer une réaction. De même, s’il ne présente normalement aucune contre-indication médicamenteuse, les malades suivant un traitement doivent d’abord consulter. D’une façon générale, comme avec toutes les médecines alternatives, il est recommandé d’en parler d’abord à
un médecin.

Rédigé le Mardi 13 Août 2019 à 07:00 | Lu 389 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Décembre 2019 - 08:23 Un Noël zéro déchet, c’est possible !

Mercredi 11 Décembre 2019 - 08:20 Comment cultiver l’esprit de Noël ?


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter