Menu
News


Londres : des hackers piratent une clinique de chirurgie esthétique prisée par les stars



Rédigé le Mercredi 25 Octobre 2017 à 13:27 | Lu 186 fois

La police britannique enquête sur une attaque informatique ayant visé une clinique londonienne de chirurgie esthétique, la London Bridge Plas­tic Surgery, qui se consi­dère sur son site offi­ciel comme « une des plus grandes cliniques de chirur­gie esthé­tique du Royaume-Uni ». Plusieurs stars britan­niques, y ont déjà été aperçues. 

Dans un commu­niqué adressé à The Daily Beast, le site qui a dévoilé l’af­faire, les respon­sables de la clinique racontent ce qui s’est passé le 17 octobre dernier. « La clinique a été victime d’une cyber-attaque. Nous avons pris les mesures néces­saires pour la bloquer immé­dia­te­ment afin de proté­ger les infor­ma­tions sur nos patients. Nous avons infor­més la Metro­po­li­tan Police, qui a lancé une enquête. » Malheu­reu­se­ment, le temps de bloquer les hackers, il était déjà trop tard : « Selon les premières inves­ti­ga­tions de nos experts infor­ma­tiques et de la police, nous pensons qu’il y a eu une brèche dans la sécu­rité et que des données ont été volées. Nous cher­chons toujours à établir exac­te­ment quelles infor­ma­tions ont été compro­mises. » 

L’attaque a été revendiquée par The Dark Overlord, un groupe de hackers qui sème la terreur en dérobant des données pour deman­der des rançons, attaquent des socié­tés et font parfois la une des médias : il n’y a pas si long­temps, ils avaient par exemple volé à Netflix la cinquième saison de la série Orange is the new black. 

Un représentant des hackers a dit au Daily Beast avoir "des térabytes" de données, certaines concernant "des familles royales", qu'il a menacé de publier. Ce groupe de pirates informatiques aurait mis la main sur de nombreuses photos montrant différentes parties du corps de patients, y compris la poitrine ou les parties génitales opérés par cette clinique.



Nouveau commentaire :