Menu
A La UNE


Lou Ann Perrière : addict au sport de pleine nature


Natation, course à pied et triathlon, tel le triptyque de la jeune Lou Ann Perrière, addict au sport, pour le fun et son envie d’être bien dans son corps et dans sa tête. Âgée de 18 ans bientôt et toujours souriante, elle est très proche de sa maman Estelle avec qui elle partage ses moments de loisirs et d’activités sportives . Mouiller le maillot ensemble est un exercice quasi rituel pour elles, sous le soleil, qu’il vente ou qu’il pleuve, dans cette région de l’ouest de l’île, qu’elles apprécient particulièrement... Cette semaine Lou Ann fait la Une de Télémag+ à qui elle s’est confiée...


Rédigé le Lundi 12 Juillet 2021 à 11:20 | Lu 131 fois

Lou Ann Perrière, qui êtes-vous ?

Dans l’eau, la jolie sirène  de la Saline est tout à fait  dans son élément
Dans l’eau, la jolie sirène de la Saline est tout à fait dans son élément
 « Je suis née à Thonon les Bains en Haute Savoie et j’habite à La Réunion depuis mes 2 ans où on est venu s’installer. J’ai été en section sportive natation au Collège des Aigrettes, puis je suis allée au Lycée Louis Payen ou nous avions avec le club de l’ASEC des aménagements pour nager matin et soir. Ensuite, j’ai rejoint le Caf (pôle natation) au Lycée Evariste de Parny comme partenaire d’entraînement. Cette année je me suis inscrite au CNED pour pouvoir mieux m’organiser entre travail, repos et entraînements. À la rentrée prochaine je vais préparer le Bepejeps activités aquatique au Creps. Je me laisse cette année pour peaufiner mon orientation dans les métiers du sport »

Vous pratiquez la course à pied, le trail, la natation, le triathlon… Quelles sont vos préférences ?

« Je touche un peu à toutes les disciplines mais mon sport de base est la natation. Hors période de Covid je m’entraîne tous les soirs 2 heures 30 avec mon club de l’ASEC et parfois le matin avec mon entraîneur Benoît Debast au lagon en swim run ou chez le champion de pentathlon Alexandre Dallenbach qui nous prête gentiment sa piscine. Je tente d'organiser mes entraînements de triathlon, ce qui n est pas toujours très simple vu les heures d’entraînements en piscine. On m’a souvent demandé de choisir entre la pratique du triathlon et la natation en compétition mais je n‘y arrive pas car j'aime les deux. C'est vrai que ce serait plus simple de moins s’entraîner en natation et de ne conserver que 3 entraînements par semaine pour mieux équilibrer avec les autres disciplines... Le trail je n’en ai pas fait vraiment. Je n’ai fait que deux courses de montagne de petite distance dont le 15 kms du Royal Raid de Maurice, mais c’est vrai qu’à long terme je pense que cela va me plaire. C’est vrai que je suis née dans une famille de montagnards en Haute Savoie et que ma mère m’emmène depuis petite sur les sentiers (GR 20 Tour du Mont Blanc.. ) donc cela risque d’être mon évolution normale »

En plus de votre mère, avez-vous un coach ou un entraineur ?

Une grande complicité unie Estelle Perrière et sa fille Lou Ann
Une grande complicité unie Estelle Perrière et sa fille Lou Ann
« Notre famille est hyper sportive beaucoup de cyclistes et de traileurs, mais également des skieurs. Mon oncle est également accompagnateur au Mont Blanc, mon parrain footballeur professionnel qui a travaillé à l’UEFA (Union Européenne de Football Amateur) et maintenant au CIO (Comité International Olympique). Ma mère n’arrête jamais elle me fatigue ! Par contre c’est une montagnarde, pas une nageuse. Elle m’a fait découvrir beaucoup de choses, me donne des conseils.. même parfois trop alors on se dispute un peu Mes entraîneurs sont depuis cette année, pour la natation Benoît Debast, ancien champion de France de 400 nage libre. Il m’apporte beaucoup et on s’entend bien. Il est très ouvert et essaye de composer avec ma pratique du triathlon en parallèle. C’est vraiment un super entraîneur Pour la course à pied j’ai également la chance d’avoir rencontré Hubert Moutou, entraîneur de Club Bois de Nèfles Athlétisme qui est vraiment super !! C’était l’entraîneur de ma mère lorsqu’elle est arrivée à La Réunion »

Quels sont vos loisirs ?

Elle s’est découverte une  nouvelle passion à travers  la peinture
Elle s’est découverte une nouvelle passion à travers la peinture
" Ma grande passion c’est le dessin et la peinture. Je peux y passer des heures. J’ai fait quelques stages en aquarelles et sur modèles. Mais j’apprends surtout toute seule en regardant des vidéos. Cela me permet également de me calmer quand je suis stressée. Sébastien Tholozan, qui est un super préparateur mental, m’a conseillé d’utiliser le dessin pour m‘aider dans ma gestion du stress dans le sport cela m’a beaucoup aidé. Ma chambre n’est plus vraiment une chambre mais un atelier de peinture au grand désespoir de ma mère ! "

Vous faites attention à votre alimentation ?

Oui je fais attention. Je mange beaucoup de patate douce et de légumes. Je vais rarement dans les fast foods même si cela m’est arrivé de temps à autres. J’aime beaucoup la cuisine réunionnaise mais mon côté savoyard est toujours bien présent, surtout pour une raclette ou une fondue. Je suis très gourmande et je ne résiste pas aux sucreries malheureusement »

​Arrivez-vous à gérer vos entrainements et / ou compétitions en cette période de COVID 19 ?

« Le Covid a beaucoup chamboulé mes entraînements et mes objectifs. Lors du premier confinement impossible de nager pendant plusieurs mois. Mais heureusement Alexandre Hernandez qui est coach spor- tif au Terrain à Saint-Gilles, tou- jours au top, nous a permis de nous entraîner en nous donnant des séances quotidiennes. Cette année c’est encore les entraînements de natation qui ont payé les pots cassés puisque nous avons perdu de nombreuses lignes et de nombreux créneaux à la piscine de Plateau Caillou. C’est dommage car j’étais par- tie sur une bonne dynamique en natation. Donc j'ai com- pensé avec le vélo et la course. Ce qui m’a permis notamment de reprendre beaucoup de plaisir à rouler, c’est une bonne chose après un peu de démotivation l’année dernière. Je vais peut être retenter les qualifs pour les championnats de France de triathlon cette année » « J’ai également la chance d’être ambassadrice de la nouvelle marque Vetyvers Sports et de Julbo » et depuis peu, j’ai rejoint le club Leu triathlon de Saint-Leu.

​Palmarès de Lou Ann Perrière

  • 2018 participation au championnat de France de triathlon
  • 2019 1ère cross académique cadette
  • 2019 1ère championnat régional d’aquathlon
  • 2020 championne régionale 3000 junior
Ses meilleures perfs en natation :
  • 1’06 au100 m papillon
  • 400m nage libre en 4’46’’
  • 100m nage libre en 1’01’’
  • 50m nage libre en 27’’6



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Juillet 2021 - 10:57 Une journée avec Pierre-Olivier Law-Yat


Nouveau commentaire :






Recevoir notre newsletter