Menu
News


M6: Mike Horn quitte l'émission "À l'état sauvage"



Rédigé le Lundi 13 Novembre 2017 à 09:31 | Lu 274 fois

M6: Mike Horn quitte l'émission "À l'état sauvage"
Après avoir emmené Michaël Youn, M. Pokora, Laure Manaudou, Christophe Dechavanne ou encore Shy’m à l'autre bout du monde, l'explorateur Mike Horn a déclaré que son aventure avec l'émission "À l'état sauvage" allait s'arrêter: "À l'état sauvage, c'est terminé". C'est dans un entretien au bimensuel Society, où il revient sur ses expériences hors-normes, que Mike Horn a annoncé qu'il renonçait à la présentation du programme de M6.

Adaptée du modèle américain "Running Wild with Bear Grylls", lancé par l'ancien soldat britanique Bear Grylls, la version française "A l’état sauvage", a été lancée par M6 le 28 juin 2016 et cinq épisodes ont été diffusés jusqu'alors. Lorsqu’on lui demande ce qu’il pense objec­ti­ve­ment du programme de Bear Grylls, l’aven­tu­rier n’hé­site pas une seconde pour dire qu’il n’en est pas un grand fan : « Certains conseils donnés sont pratiques. Mais quand [Bear Grylls] tue un chameau pour dormir dans son esto­mac parce que c'est plus chaud, je trouve qu'il fait un peu dans le sensa­tion­nel, souligne Mike Horn. Bear Grylls, ce n'est pas un aven­tu­rier. Il était dans le SAS, une unité des forces armées britan­niques, mais il n'est jamais parti en guer­re… Puis, il est devenu présen­ta­teur d'une émis­sion qui marchait très bien… »

Mike Horn considère qu'il travaille indirectement pour Bear Grylls, sans doute l'aventurier le plus médiatique à ce jour: "Comme c'est son format, il touche plus d'argent que moi. Indirectement, je travaille pour lui. Récemment, j'ai dit: "J'arrête, merci, ciao."".

Il précise néanmoins qu'il espère retravailler avec la sixième chaîne : "Je reviendrai avec un programme à moi, un format original. M6 aime bien l'idée, je cherche juste un producteur."

L'aventurier de 51 ans, habitué aux recoins les plus hostiles de la planète, assure que ce sera "de la vraie survie", "un truc authentique".

 



Nouveau commentaire :